25/09/2018 15:37
Le nombre d'enfants réfugiés et migrants arrivés sur les îles grecques entre janvier et août 2018 a augmenté d'un tiers par rapport à la même période de l'année dernière, a indiqué vendredi 21 septembre l'UNICEF.
>>États-Unis: les réunifications d'enfants de migrants avec leurs parents toujours à la peine
>>L'UNICEF exprime sa préoccupation vis-à-vis des enfants migrants séparés

Des enfants réfugiés syriens font la queue pour recevoir de la nourriture à Edirne, à la frontière entre la Turquie et la Grèce. Photo: AFP/VNA/CVN

Au total, plus de 7.000 enfants ont terminé leur dangereux et périlleux voyage en mer sur la terre grecque. L'UNICEF souligne que la plupart de ces réfugiés se retrouvent dans des camps surpeuplés où ils vivent dans des conditions dangereuses.

Deux sites accueillent notamment environ 13.000 personnes au total, plus de trois fois leur capacité. Sur place, les conditions sont déplorables. Jusqu'à 70 personnes partagent une seule installation de toilettes.

Les enfants vivant dans ces camps n'ont pas un accès adapté à l'éducation, au logement, à la nourriture ou à la santé. Malgré cette surpopulation, plus d'enfants et de familles arrivent chaque jour.

Cette situation les menace et le personnel dans les centres qui les accueillent est "dépassé", a dit Lucio Melandri, le représentant de l'UNICEF en Grèce. Selon lui, certains de ces réfugiés et migrants ont passé plus d'un an sur ces sites, alors que la loi prévoit 25 jours au maximum.

"En dépit de leur grande volonté et de leur engagement, le personnel est débordé et les autorités locales n'ont pas été en mesure de renvoyer tous les enfants et familles vulnérables sur les sites appropriés", a-t-il fait remarquer.

Si M. Melandri salue la générosité des autorités grecques, le représentant de l'UNICEF appelle Athènes à acheminer les enfants affectés sur le continent. Ce dispositif est retardé en raison d'un manque d'infrastructures.

Par ailleurs, l'UNICEF appelle l'Union européenne à augmenter le nombre de réinstallation de ces enfants vers ses autres États membres.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.