31/07/2018 10:39
La garde côtière grecque a retrouvé en mer le corps d'une autre victime du violent incendie survenu le 23 juillet à Mati, dans l'Est de l'Attique, faisant monter à 92 le nombre de victimes, a rapporté lundi 30 juillet l'agence de presse nationale grecque AMNA. 
>>Le gouvernement grec suspecte une origine criminelle aux incendies du 23 juillet
>>La Grèce en deuil après des incendies meurtriers, au moins 74 morts

Restes d'une voiture calcinée à Mati en Grèce, le 27 juillet.
Photo: AFP/VNA/CVN

Vingt cinq personnes sont toujours portées disparues après l'incendie qui a ravagé une station balnéaire à 30 km à l'est d'Athènes. Le gouvernement s'est engagé à reconstruire la zone sinistrée, et à aider tous les blessés en adoptant des procédures administratives rapides et simples, a déclaré lundi 30 juillet durant une conférence de presse le porte-parole du gouvernement, Dimitris Tzanakopoulos.

Pendant ce temps, l'enquête judiciaire ouverte sur les causes de la pire tragédie survenue en Grèce depuis plus de dix ans se poursuit, tandis que le gouvernement, les autorités municipales et les partis d'opposition continuent à s'accuser mutuellement d'être responsables des facteurs qui ont provoqué la catastrophe. Evangelos Bournous, maire de Rafina-Pikermi, a été convoqué lundi 30 juillet pour témoigner devant un procureur.

Ilias Psinakis, maire de Marathon, témoignera mardi 31 juillet. Dans le même temps, la première plainte liée à cet incendie meurtrier a été déposée lundi  30 juillet auprès du procureur général de la Cour d'appel d'Athènes, selon AMNA.

Panagiotis Stamatis, officier de marine retraité, a porté plainte contre tous les responsables régionaux et municipaux de l'Attique, dont des ministres, du personnel ministériel et des élus, les accusant de meurtre, renoncement à leur devoir, et violation des règlements de construction ayant entraîné la mort.

Il a notamment argué qu'aucun des responsables en charge n'avait donné l'ordre d'évacuer les communautés de Neos Voutzas et de Mati. Une semaine après la tragédie, les citoyens grecs ont prévu de se rassembler devant le parlement, dans le centre d'Athènes, pour allumer des bougies à la mémoire des victimes.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?