14/04/2021 19:26
Le rapport annuel sur l'indice de performance en gouvernance et administration publique au niveau provincial au Vietnam - PAPI 2020 - a été publié le 14 avril, reflétant une amélioration continue de la gouvernance nationale et des performances de l'administration publique au cours du mandat gouvernemental 2016-2021.
>>Les services administratifs cherchent à améliore leur qualité et leur efficacité
>>PAPI : Hô Chi Minh-Ville s’efforce de se hisser au top 10

Depuis 2018, le PAPI est financé et effectué conjointement par le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce (DFAT), l'ambassade d'Irlande et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam.

Le PAPI est un programme initié par le PNUD au Vietnam depuis 2009. PAPI mesure et compare les expériences et la perception des citoyens sur la performance et la qualité de la mise en œuvre des politiques et de la prestation de services des 63 gouvernements municipaux et provinciaux du Vietnam pour plaider en faveur d'une une gouvernance efficace.

Cérémonie marquant la publication du rapport PAPI 2021 le 14 avril à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le rapport 2020 a recueilli les avis de plus de 14.700 citoyens sélectionnés au hasard sur les performances du pays en matière de gouvernance et d'administration publique dans divers secteurs. Il s'agit du plus grand nombre de citoyens à participer depuis que l'enquête a été menée pour la première fois en 2011. Pour la première fois, l'enquête a également recueilli des réponses de citoyens bénéficiant d'un statut de résident temporaire.

Selon le rapport PAPI 2020, l’indice de "contrôle de la corruption dans le secteur public" s'est considérablement amélioré depuis 2016 tandis que celui de "responsabilité d'explication"  aux habitants s’est également améliorée au cours de la période 2016-2021, en raison d’une augmentation de leurs interactions directes avec les gouvernements locaux.

L'analyse du rapport PAPI 2020 montre que l'engagement des citoyens et les efforts de lutte contre la corruption ont une corrélation positive avec la capacité du Vietnam à répondre à la pandémie de COVID-19, a déclaré Mme Caitlin Wiesen, représentante résidente du PNUD au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi