14/07/2016 14:45
L’antenne du Comité de Pilotage du don de sang volontaire à la province de Binh Thuân (au Centre), en collaboration avec le programme «Itinéraire rouge 2016» a organisé le 13 juillet, à Phan Thiêt, province de Binh Thuân, une journée de don de sang avec la participation de nombreux jeunes de la province.
>>Don de sang : l’itinéraire rouge 2016 collectera environ 20.000 unités sanguines
>>Fête du don de sang ​"Goutte rouge de l’île d'émeraude" à Kiên Giang

Fête du don de sang «Gouttes de sang pour la zone côtière», le 13 juillet, à Binh Thuân. Photo : Nguyên Thanh/VNA/CVN

Cette année, le programme «Itinéraire rouge», qui se déroule en juillet, passera à travers 27 provinces et villes de l’ensemble du pays, dans le but de transmettre un message sur le don de sang volontaire et la thalassémie.

C’est la première année que le programme « Itinéraire rouge » a lieu à Binh Thuân. Plus de 200 personnes ont participé au don de sang volontaire, et la fête du don de sang «Gouttes de sang pour la zone côtière» tenus dans la polyclinique de la province de Binh Thuân.

Ces dernières années, le mouvement du don de sang à Binh Thuân s’est fortement développé. Les jeunes, les volontaires de la Croix-Rouge et les militaires sont toujours les premiers à donner leur sang.

Dès le matin, la polyclinique de Binh Thuân a pu recueillir près de 150 unités de sang.

L’objectif du programme «Itinéraire rouge 2016» est de recueillir 18.000 à 20.000 unités de sang lors de la fête du don de sang. Ce programme ambitionne d’être présent dans l’ensemble du pays et de recueillir de 50.000 à 60.000 unités de sang cet été.
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.