15/07/2019 09:22
Le Qatar a officiellement inauguré dimanche 14 juillet sa plus grande base de gardes-côtes, dans un contexte d'inquiétudes grandissantes sur la liberté de circulation dans le Golfe.
>>Signature de gros contrats lors de la visite de l'émir du Qatar à Washington
>>Donald Trump rencontre l'émir du Qatar

Démonstration des gardes-côtes qataris lors de l'inauguration de leur plus grande base, le 14 juillet. Photo: AFP/VNA/CVN

La base navale Al-Daayen est située à Simaisma, sur la côte orientale du pays, à 30 km au nord de Doha. Outre la surveillance des côtes et les secours en mer, cette base de plus de 600.000 m² a pour objectif de protéger les installations pétrolières offshore de l'émirat.

Elle est dotée d'un port d'une profondeur de 6 m, de postes de commandement, de sites d'entraînement et de structures médicales, d'un centre de la défense civile, d'ateliers de réparation, etc. 

L'inauguration s'est déroulée en présence du Premier ministre et ministre de l'Intérieur, Abdallah ben Nasser ben Khalifa Al Thani, et du commandant des forces navales américaines au Moyen-Orient, le vice-amiral James Malloy.

"Cette base nous procure l'occasion de travailler encore plus étroitement avec les gardes-côtes qataris", s'est félicité le commandant de la 5e flotte américaine basée à Bahreïn.

Le Qatar dispose d'une autre importante base de gardes-côtes à Port-Hamad, à 20 km au sud de Doha.  

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.