15/07/2020 10:21
Le golfeur le plus connu au monde, Tiger Woods, fait son retour sur le circuit nord-américain de golf, lors du Memorial Tournament, parrainé par le légendaire Jack Nicklaus, qui débute jeudi 16 juillet à Dublin dans l'Ohio.
>>Golf : la Ryder Cup reportée d'un an
>>Golf : Mickelson prend les commandes du Travelers

L'Américain Tiger Woods s'entraîne en vue du Memorial Tournament, le 14 juillet à Dublin (Ohio, États-Unis).
Photo : AFP/VNA/CVN

Contrairement à ce qui était prévu à l'origine, pour la première fois depuis la reprise du PGA Tour, les spectateurs ne seront pas admis au Memorial. De nouvelles restrictions sanitaires ont été décidées dans l'Ohio, le virus étant en recrudescence dans plusieurs États américains.

Woods, vainqueur l'an dernier du Masters à Augusta, soit son 15e Majeur, va tenter de remporter son 83e titre sur le PGA Tour. Il avait égalé en octobre le record de Sam Snead en s'imposant au Japon lors du Zozo Championship.

"J'ai hâte de jouer le Memorial", a tweeté Woods la semaine dernière à ses 6,5 millions d'abonnés. "Ça me manquait de me battre contre les autres gars, donc j'ai hâte de me retrouver là-bas". Woods n'a joué aucun des tournois de reprise après la longue pause provoquée par la pandémie de coronavirus.

Lors des deux premiers tours sur le parcours de Muirfield Village, jeudi 16 et vendredi 17 juillet, Woods disputera une partie de rêve contre le numéro un mondial, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, et l'un de ses meilleurs compatriotes, Brooks Koepka, 6e mondial cette semaine.

Woods, 44 ans, a déjà remporté cinq fois le Memorial (1999, 2000, 2001, 2009 et 2012). Il y a aussi vécu l'humiliation d'un catastrophique score de 85, le pire de sa carrière, au 3e tour de l'édition 2015.

Chez les bookmakers, Bryson DeChambeau, vainqueur du Memorial en 2018, est favori, à 10 contre 1, alors que Tiger est donné à 25 contre un.

Capitaine-joueur des USA victorieux de la Presidents Cup en décembre en Australie, Woods a ensuite joué deux tournois début 2020, finissant 9e à Torrey Pines en janvier, puis 68e au Genesis Invitational en février.

Il pointe cette semaine au 14e rang mondial, juste derrière Collin Morikawa qui vient de remporter dimanche, sur ce même parcours de Muirfield Village, le Workday Charity Open à l'issue d'un playoff contre Justin Thomas.

À nouveau en délicatesse avec son dos avant le début de la pandémie, Woods est revenu en pleine forme en mai pour remporter un tournoi-exhibition, le Champions for Charity auquel participaient aussi Phil Mickelson et deux stars du football américain (NFL), Tom Brady et Peyton Manning.

Le prochain gros tournoi au programme de Tiger sera le PGA Championship prévu au Harding Park de San Francisco (6-9 août).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.