28/05/2021 12:13
"Mon objectif N°1 en ce moment : marcher tout seul": Tiger Woods, gravement accidenté de la route il y a trois mois, a évoqué sa "douloureuse" rééducation, sans s'épancher sur un éventuel retour à la compétition, dans une brève interview à Golf Digest.
>>Golf : Woods de retour sur les greens... virtuels
>>Tiger Woods transféré dans un hôpital de Los Angeles 

L'Américain Tiger Woods lors du PNC Championship, à Orlando en Floride, le 20 décembre 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Ma rééducation me tient occupé. Je fais mes exercices routiniers tous les jours et je me concentre sur mon objectif N°1 en ce moment : marcher tout seul. Je fais un pas après l'autre", a déclaré Woods dans ce tout premier et court entretien accordé depuis l'accident du 23 février, survenu en Californie, qui lui a occasionné plusieurs fractures ouvertes à la jambe droite.

Des blessures "qui n'ont strictement rien à avoir" en terme de douleur par rapport à ce qu'il a pu subir durant sa carrière, lui qui a notamment subi cinq opérations au dos dont une périlleuse fusion des vertèbres lombaires en 2017.

"Je comprends mieux ce qu'impliquent les processus de rééducation en raison de mes blessures passées, mais celle-ci est plus douloureuse que tout ce que j'ai pu connaître", a-t-il affirmé.

"J'ai eu tellement de soutien de la part de personnes, ça m'a énormément aidé", a ajouté le vainqueur de 15 titres du Grand Chelem, qui a en revanche refusé de répondre à la question de savoir s'il pourrait rejouer au golf.

Mardi 25 mai, il est réapparu posant avec des béquilles, mais sans botte orthopédique, remplacée par un collant de contention sur sa jambe droite, aux côtés d'une enfant cancéreuse sur une photo publiée sur le compte Instagram de cette dernière. Début avril, la police avait établi que le golfeur conduisait à une "vitesse dangereuse", près du double de la limite autorisée, lors de son accident.

Il avait été longuement opéré, notamment pour de multiples fractures ouvertes à la jambe droite qui ont nécessité de lui insérer une tige métallique dans le tibia et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville.

La semaine passée, le capitaine américain de la Ryder Cup, Steve Stricker, a dit qu'il espérait voir Tiger Woods suffisamment rétabli pour servir d'assistant au capitaine lors de la confrontation entre les États-Unis et l'Europe à Whistling Straits dans le Wisconsin en septembre.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.