03/03/2019 20:47
Golden State ne devrait pas croiser la route de LeBron James en play-offs cette année: si les Warriors ont repris leur marche en avant à Philadelphie (120-117) samedi 2 mars, "King James" a concédé avec les Lakers une embarrassante défaite à Phoenix (118-109).
Stephen Curry des Golden State Warriors lors du match des All-Stars NBA, à Charlotte, le 16 février 2019.
Photo: AFP/VNA/CVN

Battus coup sur coup à Miami (126-125) et Orlando (103-96), les Warriors qui ont affronté James et Cleveland lors des quatre dernières finales NBA, se sont rassurés avec un succès face à l'une des meilleures équipes de la conférence Est (4e, 40 v-23 d).

Même si tout n'a pas été parfait, loin de là.

Stephen Curry et ses coéquipiers ont connu, comme souvent cette saison, un passage à vide, cette fois durant le 2e quart-temps. Ils se sont ensuite inutilement fait peur lors de la dernière minute en laissant les Sixers revenir à deux points (119-117).

Mais "le principal était de finir cette série de matches à l'extérieur sur une victoire", a insisté Kevin Durant, meilleur marqueur de la rencontre avec ses 34 points.

"C'est une victoire importante, mais on a encore vu qu'il fallait progresser en vue des play-offs", a-t-il prévenu.

L'absence de Klay Thompson, touché à une épaule, n'a pas trop perturbé les Warriors qui ont consolidé leur statut de leader de la conférence Ouest (44 v-19 d). Curry a toutefois attendu la 4e et dernière période pour retrouver sa diabolique efficacité au tir (11 points sur un total de 28).

46 points pour Mitchell

Sans Joël Embiid qui, touché à un genou, a manqué son cinquième match de suite, Philadelphie a entretenu l'espoir grâce à Ben Simmons, auteur de son dixième "triple double" de la saison (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 25 points, 15 rebonds et 11 passes décisives.

Première équipe officiellement qualifiée pour les play-offs depuis vendredi, Milwaukee a de son côté vu sa série de sept victoires consécutives prendre fin à Salt Lake City.

Les Bucks ont été stoppés par le Jazz 115 à 111 à l'issue d'un spectaculaire duel entre Giannis Antetokounmpo et Donovan Mitchell.

Donovan Mitchell du Utah Jazz lors du match de NBA face aux Sacramento Kings, à Denver, le 18 février 2019.
Photo: AFP/VNA/CVN

L'ailier grec de Milwaukee a marqué 43 points et capté 14 rebonds en 32 minutes de jeu, mais a dû rendre les armes face à Mitchell, auteur de 46 points, nouveau record personnel, dont 19 points dans les huit dernières minutes!

Après cette quatrième victoire de suite malgré la soirée sans relief de Rudy Gobert (5 pts, 9 rbds), Utah a consolidé sa 6e place (36 v-26 d).

"Difficile à digérer
 
Oklahoma City n'est plus la même équipe sans Paul George, touché à l'épaule droite depuis une semaine. Le Thunder a perdu son quatrième match de suite à San Antonio (116-102) et sa 3e place (38 v-24 d) est de plus en plus précaire.
 
Mais ce sont les Lakers qui ont le plus de soucis à se faire.
 
Battue à domicile par Milwaukee vendredi, la deuxième franchise la plus titrée de l'histoire s'est inclinée sur le terrain de la lanterne rouge de la conférence Ouest, Phoenix.
 
Les Suns affichent le pire bilan du Championnat 2018-19 (13 v-51 d), mais ils ont surclassé les Lakers grâce à Deandre Ayton (26 pts) et Devin Booker (25 pts).
 
Jamais dans sa carrière, LeBron James n'avait perdu face à une équipe avec un bilan aussi désastreux.
 
 
LeBron James des Los Angeles Lakers lors du match de NBA face aux Houston Rockets, à Los Angeles, le 21 février 2019.
 
Photo: AFP/VNA/CVN

"On s'est mis en position de gagner ce match et on aurait pu mieux jouer certaines phases de jeu, c'est un peu le résumé de notre saison", a analysé le triple champion NBA qui a marqué 27 points et distillé 16 passes décisives.
 
"C'est une défaite difficile à digérer, mais on n'a pas ce qu'il faut en matière de collectif", a-t-il regretté.
 
Les play-offs s'éloignent pour les Lakers: ils restent 10e de la conférence Ouest (30 v-33 d), mais accusent cinq victoires de retard sur la 8e place, la dernière qualificative pour la seconde phase de la saison, alors qu'il ne leur reste plus que 19 matches de saison à régulière à jouer.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.