29/01/2018 18:55
À l’occasion du 39e anniversaire de la victoire sur le régime génocidaire de Pol Pot (7 janvier), une délégation de haut officiels des Forces armées royales cambodgiennes (FARC) est allée lundi 29 janvier brûler des bâtonnets d'encens au cimetière des morts pour la Patrie du district frontalier de Duc Co, dans la province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre).
>>Inhumation des restes de soldats de Kiên Giang et de Dông Thap tombés au Cambodge
>>Nghê An : inhumation des restes de soldats tombés au Laos

Offrir des encens au cimetière des morts pour la Patrie du district frontalier de Duc Co, à Gia Lai, le 29 janvier. Photo : Hoài Nam/VNA/CVN

Le cimetière des Morts pour la Patrie du district frontalier de Duc Co est le lieu de repos de nombreux soldats et experts volontaires vietnamiens tombés au Cambodge afin d'aider le peuple cambodgien à sortir du régime génocidaire de Pol Pot.

S’exprimant lors de la cérémonie, le représentant des Forces armées royales cambodgiennes a affirmé que le peuple cambodgien se souvenait toujours du soutien et de l'aide précieuse du Parti, de l’État et des soldats volontaires vietnamiens apportés au peuple cambodgien dans le renversement du régime génocidaire de Pol Pot.

Après 15 saisons, l'équipe de recherche des portés disparus K52 du commandement militaire de Gia Lai, en étroite collaboration avec les autorités et le peuple cambodgiens, ont retrouvé et rapatrié les ossements de près de 1.600 soldats et experts vietnamiens.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans