18/09/2020 09:32
>>Le Ghana, 2e pays à lancer un vaccin contre le paludisme

Le Ghana a vu son économie, affectée par la pandémie de COVID-19, se contracter de 3,2% sur un an au deuxième trimestre, une première depuis 1983, a annoncé mercredi 16 septembre le service national des statistiques (GSS). Entre avril et juin, "pour la première fois en 37 ans, l'économie du Ghana s'est contractée de 3,2%", a déclaré à des journalistes Samuel Kobina Annim, le statisticien en chef. "L'an dernier à la même période, la croissance était de 5,7%", a rappelé le GSS. Relativement épargné par le virus (plus de 45.000 cas et 294 décès recensés), le Ghana a néanmoins imposé en mars et pour trois semaines un confinement dans certaines parties du pays, dont la capitale Accra. La mesure a paralysé les entreprises et affecté leur chiffre d'affaires : "Même après la levée des restrictions, de nombreuses entreprises de divers secteurs ont gardé portes closes", a expliqué M. Kobina Annim. Le statisticien a jugé "possible" un retour de la croissance, dans une économie qui n'a plus connu de recul de son PIB annuel depuis 1983. À l'époque, il s'était contracté de 6,2% selon les chiffres du Fonds monétaire international. Pays réputé stable, le Ghana est un important exportateur d'or, de pétrole et de cacao.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vacances estivales à la plage de Tuy Hoà et l'hôtel Saigon - Phu Yên Avec ses fruits de mer abondants et délicieux, ses habitants honnêtes et hospitaliers, Phu Yên s’avère une destination idéale pour les vacances d’été en famille.