20/06/2018 09:55
General Electric a été éjecté de l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average (DJIA), un revers symbolisant la perte d'influence du conglomérat industriel dans les milieux d'affaires américains.
>>Wall Street, en ordre dispersé, reste lestée par les tensions commerciales
>>Wall Street: le Nasdaq à un record, le Dow Jones lesté par General Electric

Le logo de General Electric. Photo: AFP/VNA/CVN

"General Electric faisait partie des premiers membres du DJIA en 1896 et en était un membre continu depuis 1907", a souligné David Blitzer, président du comité qui décide de la composition des indices au sein de la société S&P Dow Jones Indices, dans un communiqué diffusé mardi 19 juin.

"Depuis l'économie américaine a changé: les entreprises des secteurs de la consommation, de la finance, de la santé et de la technologie sont désormais plus en vue et l'importance des entreprises du secteur industriel s'est amoindrie", a-t-il justifié.

L'indice DJIA regroupe trente entreprises censées représenter l'économie des États-Unis. Faire partie de ce club prestigieux est la promesse d'une visibilité accrue sur les marchés. À ce titre, cette décision marque la fin d'une ère pour GE, qui fut longtemps un des principaux fleurons de l'industrie américaine avec Boeing, General Motors et Caterpillar.

Son logo, les lettres "G" et "E" élégamment calligraphiées dans un cercle bleu, est encore présent dans nombre de foyers américains, sur les fours ou lave-linge. Mais le groupe, qui s'était diversifié dans les services financiers, a été durement affecté pendant la crise de 2008.

Son chiffre d'affaires s'est érodé au cours des dernières années et GE a enregistré une perte nette de plus de 6 milliards de dollars en 2017. Le conglomérat industriel sera remplacé à partir du 26 juin au sein du Dow Jones par la chaîne de magasins distribuant médicaments, produits de santé et divers biens de consommation, Walgreens Boots Alliance.

L'indice sera ainsi "plus représentatif des secteurs de la consommation et de la santé au sein de l'économie américaine", a assuré M. Blitzer. Lors du dernier remaniement du DJIA en 2015, le géant de l'informatique Apple avait fait son entrée à la place de l'opérateur de téléphonie mobile AT&T.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.