21/02/2017 19:11

>>Brexit : le déclenchement de la procédure devant des Lords

Plus de 200 citoyens européens ont manifesté le 20 février devant le Parlement britannique, sur fond d'inquiétude sur les conséquences du Brexit pour leur avenir au moment où la chambre des Lords commençait à se pencher sur le texte autorisant son déclenchement. Portant des drapeaux de différents pays de l'Union européenne et brandissant des pancartes avec la mention "Nous ne sommes pas une monnaie d'échange", les manifestants ont réclamé des garanties pour l'après-Brexit. "Arrêtez le Brexit, le Brexit est raciste", ont-ils également crié, avant que certains d'entre eux n'entrent dans l'enceinte du parlement pour rencontrer des députés et leur exposer leurs réclamations. "Cette incertitude concernant notre avenir s'apparente à du harcèlement et je n'y céderai pas", a déclaré à l'AFP Araceli Rodriguez, une travailleuse sociale espagnole qui vit au Royaume-Uni depuis 33 ans. La Première ministre britannique Theresa May a jusqu'ici refusé de garantir les droits des trois millions d'Européens vivant au Royaume-Uni, expliquant qu'elle attendait d'abord de recevoir des assurances similaires pour les Britanniques vivant dans l'UE.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante