17/07/2020 23:08
>>Poutine évalue les relations Russie - États-Unis comme moyennes
>>Russie : le gazoduc Nord Stream 2 sera mis en service avant la fin 2020

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a rejeté jeudi 16 juillet les dernières menaces de sanctions de Washington au sujet du gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l'Allemagne, affirmant que "la politique énergétique européenne est élaborée en Europe". "En annonçant des mesures qui sanctionneront également les entreprises européennes, le gouvernement américain ne tient pas compte du droit et de la souveraineté de l'Europe de décider où et comment nous nous approvisionnons en énergie", a déclaré M. Maas, cité par un communiqué du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères. "La politique énergétique européenne est élaborée en Europe et non à Washington. Nous rejetons clairement les sanctions extraterritoriales", a ajouté le chef de la diplomatie allemande. M. Maas a ajouté que le gouvernement allemand avait eu de nombreux entretiens avec les États-Unis au cours des dernières semaines alors que Washington envisageait de renforcer la loi sur les sanctions contre Nord Stream 2. Le texte en question, la "Loi américaine sur la protection de la sécurité de l'énergie en Europe" (U.S. Protecting Europe's Energy Security Act, PEESA) a été promulguée fin décembre 2019. Mercredi 15 juillet, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo a envoyé de nouveaux avertissements de sanctions possibles aux entreprises impliquées dans Nord Stream 2 et la deuxième ligne du pipeline TurkStream qui s'étend de la Russie à la Turquie.


Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.