27/07/2021 11:30
Au Vietnam, le mois de juillet est consacré à la commémoration des morts de la Patrie et des invalides de guerre. La journée qui leur est dédiée, le 27 juillet, est célébrée dans l’ensemble du pays. Le Parti et l’État veillent à une meilleure prise en charge de ces personnes méritantes.
>>Sur les traces des reporters morts pour la Patrie
>>Le chef du gouvernement rend hommage aux nobles sacrifices pour la Patrie
>>Le président de la République affirme la gratitude de la nation pour les invalides et martyrs

Le pays compte 9,2 millions de personnes méritantes, soit près de 10% de la population. Depuis la création de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie, le 27 juillet, il y a 74 ans, le Parti et l’État ont mis en place une série de mesures en faveur des personnes ayant servi la Nation. Chaque année, l’État consacre un budget de près de 1.000 milliards de dongs pour soutenir les personnes méritantes à l’occasion du Têt, de la Journée des invalides de guerre et des héros morts pour la Patrie (le 27 juillet) et de la Fête nationale (le 2 septembre).

Le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Dao Ngoc Dung (2e à droite) offre des cadeaux aux familles de personnes ayant rendu des services méritoires à la révolution. Photo: VOV

"Le Parti et l’État accordent une attention particulière aux familles des héros morts pour la Patrie et des invalides de guerre. Les mères héroïnes sont prises en charge toute leur vie par l’État. Lors de la Journée des invalides de guerre et des martyrs, je rappelle aux autorités compétentes de considérer la protection des personnes méritantes comme une mission permanente impliquant l’entièreté du système politique et de la société", a indiqué le président de la République Nguyên Xuân Phuc.

Le montant mensuel de l’allocation de base est passé de 1.318.000 dôngs par personne en 2015 à 1.624.000 dôngs en 2020. Grâce aux fonds collectés auprès des collectivités, des entreprises et des particuliers, des centaines de milliers de maisons du cœur ont été construites et les actions en faveur des mères héroïnes et des enfants des malades de guerre et des martyrs ont été multipliées.

Droit de vivre dans les meilleures conditions

"Je remercie le Parti et l’État de veiller au bien-être des familles méritantes", dit Pham Dinh Thi, un malade de guerre domicilié à Hanoi. "Outre l’allocation mensuelle de l’État, ma famille reçoit aussi des cadeaux à l’occasion du Têt, des journées commémoratives et des grandes fêtes du pays", fait savoir Dô Thi Hành, l’épouse du héros mort pour la Patrie Nguyên Van Thuyêt.

Les politiques du gouvernement en faveur des personnes ayant servi la nation sont régulièrement revalorisées. Le 9 décembre 2020, le Comité permanent de l’Assemblée nationale, XIVe législature, a adopté une ordonnance sur le perfectionnement des mécanismes et traitements des personnes méritantes. Entrée en vigueur le 1er juillet dernier, elle remplace l’ordonnance adoptée en 2005. "Cette ordonnance comprend de nouvelles dispositions. Notre objectif le plus ambitieux est de permettre à toutes les personnes méritantes d’avoir un niveau de vie égale ou plus élevé que la moyenne des habitants de leur région", a déclaré le vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Lê Tân Dung.

Aujourd’hui, la province de Quang Tri (Centre) ne compte plus de famille méritante classée dans la catégorie des foyers pauvres. Hoàng Tuân Anh, directeur adjoint du Département du travail, des invalides et des affaires sociales de Quang Tri, a salué l’efficacité des actions menées en faveur des personnes ayant combattu pour l’indépendance du pays. "Nous avons accordé des prêts à des taux préférentiels aux familles méritantes locales pour leur permettre de créer leurs propres affaires. Leurs enfant sont encouragés à suivre les cours de formation professionnelle pour aller travailler à l’étranger", a-t-il ajouté. La prise en charge des personnes méritantes de la Patrie et de leurs familles est depuis toujours l’une des préoccupations majeures du Parti, de l’État et de toute la société. Leurs sacrifices pour la liberté et l’indépendance du pays leur confèrent le droit de vivre dans les meilleures conditions.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.