04/11/2020 15:33
Trois ans après sa mise en oeuvre dans les provinces de Quang Binh et Binh Dinh (Centre), le projet de coopération dans le déminage signé entre le Vietnam et la République de Corée est une réussite.
>>Aide à des victimes d'engins explosifs à Quang Binh et Binh Dinh
>>Le Vietnam et la République de Corée coopèrent dans le déminage

Des soldats vietnamiens témoignent de détection et de déminage des UXO (munitions non explosées) dans le Centre.
Photo : Vinh Phong/CVN

Financé par l’Agence de coopération internationale sud-coréenne (KOICA) et le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), il vise à protéger la vie et les biens des habitants tout en favorisant le développement des localités touchées par les bombes et les mines.

À 06h30, une équipe de démineurs opère déjà sur les collines et les rizières de Cat Nhon, une commune rattachée au district de Phù Cat, dans la province de Binh Dinh pour nettoyer les derniers mètres carrés. Pendant la guerre contre les Américains, le district de Phu Cat a été le théâtre des combats les plus acharnés dans la province de Binh Dinh. Aujourd’hui, les démineurs doivent éliminer toutes les mines et tous les engins explosifs sur 2.000 hectares de terrain.

"Une fois les opérations terminées, nous disposerons d’une terre sûre sur laquelle nous pourrons, sans courir aucun risque, construire des dispensaires ou des écoles, ou bien cultiver. Notre district compte 4.000 victimes des mines auxquelles nous versons des aides et tentons d’améliorer leurs conditions de vie" déclare Nguyên Thi Tuyêt, cheffe adjointe du Comité populaire de Phu Cat.

Les autorités de la commune de Cat Nhon ont décidé de reloger sur cette parcelle de terre nouvellement sûre, une trentaine de foyers qui vivent sur des zones inondables. 

"Avant, personne ne voulait exploiter ce sol car beaucoup de paysans avaient été blessés, voire tués par des engins explosifs. Grâce aux opérations menées par les démineurs, le terrain est désormais tout à fait sûr. Nous sommes très heureux de nous implanter ici et n’avons plus aucune inquiétude" partage Nguyên Thiên, un bénéficiaire.

Le projet de coopération pour le déminage signé entre le Vietnam et la République de Corée a été mis en œuvre en 2018 dans les provinces de Quang Binh et Binh Dinh moyennant un budget de 30 millions d'USD.

Lors de sa première phase, 5.700 hectares de terrain ont été nettoyés. "Ce projet est différent des autres projets menés antérieurement. Auparavant, les aides accordées étaient dédiées à la  construction d’habitations, d’ouvrages d’utilité publique, d’écoles ou de dispensaire. Ce projet a pour objectif de dégager les bombes et les engins explosifs non explosés des zones qui ont été ravagées pendant la guerre. Deux ans après son lancement, nous avons acquis une bonne expérience notamment dans la localisation des mines et leur déminage" indique Nguyên Van Nghiêp, directeur adjoint du Centre d’action national contre les bombes et mines (VNMAC) du Vietnam.

Cho Han-Deog, directeur de KOICA au Vietnam, a affirmé que la République de Corée continuera d’aider le pays à déminer les régions touchées par les bombes et les mines laissées par la guerre et d’assurer la sécurité de la population. "Nous nous préparons à la deuxième phase du projet. En plus des opérations de déminage, notre but est d’aider les familles à développer une activité économique" dit-il.

Le projet vietnamo-sud-coréen garantit aussi des soins aux victimes des provinces de Quang Binh et Binh Dinh et s’applique à favoriser leur réinsertion sociale.
 
VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.