29/05/2022 13:50
Le 14e sacre du Real Madrid en C1 samedi 28 mai a provoqué des scènes de joie au Santiago-Bernabéu et à la fontaine Cibeles, à Madrid, où des milliers de supporters se sont rassemblés dès le coup de sifflet final pour "savourer" le triomphe de leur club "unique".
>>C1 : propulsé par Mbappé, le PSG en position favorable
>>C1 : Manchester City étrille le Sporting 5-0 et aperçoit déjà les quarts
>>C1 : l'Europe du foot passe en mode phase finale

Des supporters du Real Madrid célèbrent au stade Santiago Bernabeu de Madrid après la victoire leur équipe contre Liverpool lors de la finale de la Ligue des champions de l'UEFA disputée au Stade de France, le 28 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

Soixante mille supporters étaient présents au stade Santiago-Bernabéu pour vibrer en direct, grâce aux écrans géants disposés autour du rond central pour permettre aux "aficionados" restés à Madrid de vivre la finale contre Liverpool comme s'ils y étaient.

"Madrid, Madrid, Madrid !" : presque comme les soirs de match, le Santiago-Bernabéu a rythmé la partie avec des chants à la gloire des autoproclamés "Rois d'Europe". "Comment vais-je ne pas t'aimer, si tu m'as fait tant de fois champion d'Europe ?", chantaient les "Madridistes" rassemblés au Bernabéu comme ceux massés autour de la fontaine Cibeles, dès le coup de sifflet final.

Comme ce fut le cas fin avril pour le 35e sacre en Championnat d'Espagne, tout près de la mairie de Madrid, la fontaine Cibeles, traditionnel lieu de célébration les soirs de sacre des Merengues, le protocole de sécurité a commencé à se mettre en place.

"Gagner, profiter, savourer"

Des barrières ont été installées autour de cette place, et plusieurs cordons de police, placés à une centaine de mètres de la fontaine, contrôlaient chaque personne voulant pénétrer la zone pour fêter le titre. Javier Pacheco est l'une d'entre elles : "Mon programme pour ce soir ? Gagner, profiter et savourer", a résumé le jeune supporter de 18 ans, une écharpe du Real nouée autour de la tête.

"On n'avait aucun doute sur le fait qu'on allait gagner la 14e. Et regardez", a savouré Ana Redondo (29 ans), en baisant l'écusson du Real Madrid sur son écharpe. "Le Real est unique. Des clubs comme celui-ci, il n'y en a aucun", a-t-elle soufflé. Entre les chants hostiles au Paris Saint-Germain et des insultes envers Kylian Mbappé, qui a préféré le club parisien au Real, des supporters grimpaient déjà aux sémaphores et aux panneaux de signalisation pour haranguer la foule du haut de leur promontoire, et ont parfois dû être ramenés à terre par les policiers.

Trophée présenté dimanche soir 29 mai

Les forces de l'ordre ont, de manière localisée, procédé à des charges pour disperser des groupes de supporters conséquents qui commençaient à chahuter en dansant en rondes, a constaté l'AFP. José Casillas, "Madridiste" de 21 ans, maillot de Karim Benzema sur le dos promet que la nuit sera longue : "Ce soir, interdit de dormir. On a gagné, c'est l'essentiel, on va fêter ça comme il se doit".

Le club madrilène a annoncé dans la nuit de samedi 28 mai à dimanche 29 mai que l'équipe présentera le trophée aux supporters dimanche dans la capitale espagnole. Les joueurs partiront du stade Bernabéu et passeront par la Cathédrale de la Almudena (18h15), le siège de la région de Madrid (19h00) et arriveront vers 19h45 à la mairie et à la fontaine Cibeles, avant de regagner le stade Bernabéu à 21h15 pour fêter le titre.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Le tourisme aspire à accueillir cinq millions de visiteurs étrangers en 2022 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (VNAT), au cours des sept premiers mois de l'année, le tourisme national a enregistré un taux de croissance mensuel moyen de 62%.