10/08/2019 15:50
Le suspect accusé d'avoir perpétré le weekend dernier la fusillade de masse à El Paso, dans l'État américain du Texas, a plaidé coupable à la police, affirmant qu'il a voulu cibler spécifiquement les Mexicains, ont rapporté les autorités vendredi 9 août.

>>Donald Trump visite les villes endeuillées par deux fusillades
>>Fusillades: les communautés hispaniques se sentent visées et accusent Trump
>>Après deux fusillades, Trump jure que "la haine" n'a pas sa place

Un mémorial érigé en souvenir des victimes de la fusillade d'El Paso, au Texas, photographié le 6 août 2019. Photo: AFP/VNA/CVN 


L'inspecteur Adrian Garcia a fait savoir dans un affidavit sur le mandat d'arrêt que Patrick Crusius, 21 ans, était descendu les mains en l'air de son véhicule intercepté à un carrefour peu après l'attentat, en déclarant à la police que "Je suis le tireur".

Celui-ci a plus tard accepté de parler aux inspecteurs, leur expliquant qu'il s'était rendu en voiture à El Paso depuis la banlieue d'Allen à Dallas, et que son attaque avait pris pour cible les Mexicains.

Selon les autorités, peu avant l'attaque, le suspect aurait posté une harangue raciste sur Internet, dans laquelle il exprimait son mécontentement vis-à-vis de l'arrivée massive d'hispaniques sur le territoire américain.

Patrick Crusius, actuellement en garde à vue sans qu'il ne soit éligible à une libération sous caution, a été inculpé de meurtres, charge à laquelle pourrait s'ajouter le crime de haine comme le réclament des procureurs.

Les techniciens de la police sont toujours en train d'analyser la scène du crime. "Il s'agit d'un procédé long et méticuleux qui demandera sans doute quelques jours de plus avant d'être achevé", a tweeté le département de police d'El Paso.

Pour rappel, la fusillade a eu lieu samedi matin 3 août dans un centre commercial Walmart de la ville d'El Paso, frontalière avec le Mexique, faisant 22 morts, dont huit Mexicains, et une vingtaine de blessés.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La Fête des Cham ouverte à la ville de Tuy Hoà La cinquième édition de la Fête de la culture, des sports et du tourisme des Cham s’est ouverte lundi soir 19 août dans la ville de Tuy Hoà, province centrale de Phu Yên, en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam.