03/05/2019 10:34
Les obsèques nationales de l’ancien président Lê Duc Anh, décédé le 22 avril à l’âge de 99 ans ont débuté vendredi matin 3 mai.
>>Décès de l'ancien président Lê Duc Anh: messages de condoléances
>>Le décès du général Lê Duc Anh suscite de vives émotions au Cambodge
>>Condoléances pour le décès de l’ancien président et général d’armée Lê Duc Anh
>>Les drapeaux à mi-mât en mémoire de l’ancien président Lê Duc Anh

Les dirigeants du Parti, de l'État, de l'Assemblée nationale, du gouvernement et du Front de la Patrie du Vietnam rendent hommage à l'ancien président, le général Lê Duc Anh.
Photo : VNA/CVN

La cérémonie d’hommage a commencé à 07 heures simultanément à la Maison des funérailles nationales, 5 rue Trân Thanh Tông, à Hanoï, où est conservée la dépouille de l’ancien président vietnamien, au Palais de la Réunification à Hô Chi Minh-Ville et et au siège du Comité populaire de Thua Thiên-Huê, sa province natale.

À Hanoï, c’est la  famille de l’ancien président Lê Duc Anh qui a été la première à se recueillir devant son cercueil. Elle a été suivie par la délégation du comité central du Parti conduite par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Se sont succédées les délégations du gouvernement, de l’Assemblée nationale et de la présidence de la République, menées respectivement par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân, la vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh.

Ensuite, sont venues les délégations du comité central du Front de la Patrie du Vietnam, et de la Commission militaire centrale du ministère de la Défense.

De nombreuses délégations vietnamiennes et des Hanoïens sont venues rendre un dernier hommage à l’ancien président vietnamien.

Une délégation de haut rang du Cambodge conduite par le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen, celle du Laos dirigée par le membre du Bureau politique du Parti révolutionnaire populaire lao et président du Front laotien pour la construction nationale, Saysomphone Phomvihane, et des représentants des délégations gouvernementales du Japon, de Cuba…. sont venus rendre un dernier hommage à l’ancien président, le général Lê Duc Anh.

La cérémonie commémorative à la mémoire de l’ancien président Lê Duc Anh se déroulera à 10h45 du 3 mai 2019 à la Maison funèbre nationale, 5 rue Tran Thanh Tong, à Hanoï. L'enterrement aura lieu à partir de 17h00 au Cimetière municipal de Hô Chi Minh-Ville.

Deux jours de deuil national

Durant les deux jours de deuil national (les 3 et 4 mai 2019), les bureaux et les lieux publics dresseront les drapeaux en berne et arrêteront toutes les activités de distraction. 

Lê Duc Anh est né le premier décembre 1920 dans la commune de Lôc An, district de Phu Lôc, province de Thua Thiên-Huê (Centre). Son lieu de résidence permanente: 5A rue Hoàng Diêu, quartier de Quan Thanh, arrondissement de Ba Dinh, ville de Hanoï.

Il est devenu membre du PCV en mai 1938. Il était membre du Comité central du PCV (IVe, Ve, VIe, VIIe, VIIIe mandats), secrétaire du Comité central du PCV (VIIe mandat), membre du Bureau politique (Ve, VIe, VIIe, VIIIe mandats), membre permanent du Bureau politique (VIIIe mandat), président de la République (de septembre 1992 à décembre 1997), conseiller du Comité central du PCV (de 1997 à avril 2001), député de l’Assemblée nationale (VIe, VIIIe, IXe législatures).

Il était également chef d’état-major du Commandement du Sud (août 1965), commandant adjoint du Commandement du Sud (1968), commandant adjoint de la campagne Hô Chi Minh et commandant pour le Sud-Ouest (1975), vice-ministre de la Défense et commandant des forces des soldats volontaires vietnamiens au Cambodge (juin 1981), vice-ministre de la Défense et chef d’état-major général de l’Armée populaire du Vietnam (décembre 1986), ministre de la Défense (février 1987).

Durant ses plus de 80 ans d’activité révolutionnaire, Lê Duc Anh a beaucoup contribué à l’œuvre révolutionnaire du Parti et de la nation. Il s’est vu décerner de nombreuses distincitions honoriques du Parti et de l’État vietnamiens. Son décès est une grande perte pour le Parti, l’État et le peuple vietnamiens.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.