27/03/2020 10:54
Daisuke Endo, directeur du projet ''Thanks Flower'' de la préfecture japonaise de Fukushima, a offert jeudi 26 mars des fleurs de cerisier à l'ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hông Nam.
>>Vietnam - Japon : renforcer la coopération avec Fukushima
>>Le Vietnam renforce la coopération avec la préfecture japonaise de Fukushima

Le directeur du projet ''Thanks Flower'' de la préfecture japonaise de Fukushima, Daisuke Endo (gauche), remet des fleurs de cerisier à l'ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hông Nam.
Photo : VNA/CVN

Des fleurs de cerisier sont une illustration de la gratitude de la population locale envers le gouvernement et le peuple vietnamiens pour leur soutien accordé à Fukushima après les ravages du séisme et du tsunami en mars 2011.

Outre ces fleurs de cerisier, Fukushima souhaite offrir des cerisiers au Vietnam, a déclaré Daisuke Endo.

Pour sa part, l’ambassadeur Vu Hông Nam a promis de trouver le meilleur endroit possible au Vietnam pour cultiver les cerisiers offerts par la préfecture japonaise.

Il a rappelé que le Vietnam avait envoyé des ouvriers à Fukushima pour aider les habitants locaux à surmonter les difficultés et que le Vietnam avait importé des pommes et poires pour soutenir la préfecture japonaise.

Fukushima, à plus de 300 km au Nord-Est de Tokyo, a été l'une des trois localités les plus touchées par le séisme et le tsunami survenus en mars 2011. Après les catastrophes, le gouvernement et le peuple vietnamiens ont envoyé des secours à leurs homologues japonais, y compris les résidents de Fukushima.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.