17/03/2020 14:35
Le Soudan a instauré lundi 16 mars l'état d'urgence sanitaire et fermé ses frontières dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, qui a fait un mort dans le pays.
>>Le Conseil de sécurité examine la situation au Soudan du Sud
>>Soudan du Sud : l'ONU salue la mise en place d'un gouvernement 
>>L'ONU condamne l'assassinat d'un travailleur humanitaire au Soudan du Sud

Des Soudanais attendent devant une boulangerie d'Omdourman, au Soudan, le 11 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Conseil de sécurité et de défense "a décidé aujourd'hui d'annoncer l'état d'urgence sanitaire dans le pays pour lutter contre le nouveau coronavirus", a déclaré dans un communiqué la plus haute instance sécuritaire du Soudan. Le Conseil souverain, qui dirige le pays depuis la chute du régime de l'ancien président Omar el-Béchir en avril 2019, "a décidé de fermer tous les aéroports, les frontières terrestres et maritimes", sauf pour l'aide humanitaire, a indiqué aux journalistes son porte-parole Mohammad al-Fakki Souleiman.

Les autorités ont appelé les Soudanais à éviter de voyager en Égypte, en Chine, en Iran, en Espagne et au Japon. Jeudi 12 mars, Khartoum avait déjà annoncé une série de mesures, dont la fermeture de ses frontières terrestres et liens aériens avec l'Égypte, et la suspension des vols provenant de Chine, Iran, Espagne et Japon. Tout rassemblement de masse est découragé, a indiqué le gouvernement, qui a aussi demandé aux ministères de la Santé et aux services médicaux de l'armée de mettre en place des centres de quarantaine.

Le Soudan a enregistré un seul mort causé par l'épidémie de COVID-19, un homme de 50 ans qui avait récemment voyagé aux Émirats arabes unis, où plus de 80 cas ont été signalés.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).