01/03/2018 23:45
Du 26 février au 2 mars, un groupe de médecins de l’organisation humanitaire Amphore International, dirigé par le docteur Jean-Claude Beltrando, fait escale à l’hôpital Saint Paul (Hanoï) pour la 24e mission médicale au Vietnam.

>>L’organisation Amphore en mission médicale à Hanoï
>>Bilan du 5e Congrès franco-vietnamien de l’Amphore à Nha Trang
 

Des médecins de l’organisation Amphore (T-shirts jaunes) lors de leur 24e mission à l’hôpital Saint Paul à Hanoï.


Depuis 1990, l’organisation Amphore International (Aide Médicale et Paramédicale Humanitaire et Organisation de Rencontres et d’Enseignement International) aide activement le secteur vietnamien de la santé. Avant l’actuelle mission à Hanoï, elle en a effectué 23 dans l’ensemble du pays. En 2018, elle a choisi l’hôpital Saint Paul pour la seconde fois, la première visite remontant à novembre 2016. À noter que les deux parties ont signé un protocole de coopération en avril 2015. 

Le groupe en mission est composé de dix personnes dont six médecins, un photographe, un vidéaste et deux interprètes, le tout guidé par le docteur Jean-Claude Beltrando, médecin spécialisé en ORL (nez, gorge, oreilles, larynx, trachée) et chirurgie cervico-faciale, également président de l’Amphore.

Une aide précieuse pour le Vietnam
 

Le docteur Jean-Claude Beltrando en consultation dans la clinique ORL de l’hôpital Saint Paul.


"À l’hôpital Saint Paul, nous effectuons tous les matins des consultations, échographies cardiaques et consultations d’ORL. Nous avons apporté, comme pour la précédente mission, beaucoup de matériel jetable pour les hémorragies nasales (épistaxis), du matériel de réanimation et des instruments de chirurgie orthopédique", a fait savoir Jean-Claude Beltrando.

Et d’ajouter : "Par ailleurs, deux conférences sont au programme. La première, le 28 février, se concentre sur la chirurgie réparatrice des tumeurs cutanées malignes de la face, les rhinites, le lien entre pollution et allergie et la traumatologie faciale. La deuxième, le 1er mars, comporte deux parties : l’une, animée par le docteur Jean-Marc Aubert, porte sur la mesure de la pisa dans l'insuffisance mitrale, les dernières recommandations dans la prise en charge des valvuloplasties, le syndrome de repolarisation précoce, le cœur et le diabète ; la seconde, du médecin Danièle Raufast, porte sur les myocardites et l’intérêt de l’IRM cardiaque (ou la résonance magnétique cardiaque)".  

Dans le cadre de la mission au Vietnam, l’organisation Amphore organisera le 3 mars le 6e Congrès franco-vietnamien d'ORL et de chirurgie cervico-faciale à l’Hôpital national d’ORL de Hanoï.

Texte et photos : Quê Anh/CVN
 

CCVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.