03/02/2021 21:20
>>Russie : des "chiens-chacals" pour détecter le COVID-19

Un chacal doré, carnivore moyen à mi-chemin entre renard et loup, présent historiquement d'Asie à l'Europe mais pas en France, a été observé fin 2020 dans les Deux-Sèvres, troisième localisation de ce canidé dans le pays, confirmant une colonisation vers l'Occident, ont annoncé mardi 2 février les autorités. Le 31 décembre, "un piège photo a enregistré une vidéo attestant de la présence d’un chacal doré sur la commune de Clussais-la-Pommeraie", dans le sud du département limitrophe de la Charente, ont indiqué la préfecture des Deux-Sèvres et l'Office français de la biodiversité (OFB). Des experts internationaux de l’espèce du chacal doré (Canis aureus), dont ceux de l'OFB, ont été sollicités pour authentifier l'animal, à partir des images de la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres. Le chacal doré, explique l'OFB, présente une morphologie intermédiaire entre le renard roux et le loup gris (taille, silhouette, couleurs, empreintes, fèces...). Il peut peser de 7 à 17 kg avec une hauteur au garrot de 45-50 cm, plus grand qu'un renard, mais avec une queue plus courte et moins touffue. "Son apparence, son pelage, est un peu plus proche du loup, mais son comportement, son alimentation, le rapprochent plutôt du renard", expliqué Yoan Bressan, spécialiste "Petits et moyens carnivores" à l'OFB.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre