08/05/2019 08:46
Tous les otages ont été libérés et le preneur d'otage est quant à lui toujours retranché dans un bureau de tabac à Blagnac, près de Toulouse, dans le Sud-Ouest de France, ont indiqué mardi soir 7 mai les autorités françaises.
>>Après le 1er mai, la mobilisation des "gilets jaunes" samedi s'annonce plus calme
>>La mobilisation marque le pas avant le 1er mai

Des policiers près des lieux de la prise d'otage, le 7 mai à Blagnac, en France.
Photo: AFP/VNA/CVN

Les quatre personnes ont été libérées et elles étaient saines et sauves, en bonne santé, a déclaré dans la soirée Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie et de la Haute-Garonne, ajoutant que le preneur d'otages était toujours retranché dans le bar-tabac.

Le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, a confirmé que le preneur d'otage était un mineur de 17 ans, habitant de Blagnac et qu'il était armé.

Selon le procureur, un courrier avait été découvert dans lequel le jeune homme "semble assez dépressif ou préoccupé par son état de santé" et dans lequel "il fait une allusion au mouvement des gilets jaunes, mais en assurant que l'acte qu'il voulait commettre n'irait pas au-delà de cette démarche un peu spectaculaire".

Le procureur a fait savoir que le suspect était "défavorablement connu pour des affaires de violences sur les forces de l'ordre, pour des affaires de vols". "Ce n'était pas non plus quelqu'un de classé comme dangereux ou de criblé spécialement", a-t-il dit. Le preneur d'otage avait déjà été interpellé en décembre dernier lors d'une manifestation des "gilets jaunes", pour participation à un groupement en vue de commettre des violences.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.