11/09/2018 15:52
>>Premier tour des législatives, vers une majorité parlementaire profondément bouleversée
>>La France en marche vers le grand renouvellement de l'Assemblée

Le député français Richard a été désigné lundi 10 septembre candidat à la présidence de l'Assemblée nationale (AN) française, dès le premier tour, par les députés LRM (La République en Marche). Les députés de la majorité présidentielle l'ont choisi par 187 voix sur 299 votes et 291 suffrages exprimés. Il s'est largement imposé devant l'ancienne secrétaire d'État et actuelle présidente de la Commission du développement durable de l'AN, Barbara Pompili (85 voix), l'élue de l'Isère Cendra Motin (15 voix) et le député du Tarn Philippe Folliot (4 voix). Dans la mesure où LRM dispose de la majorité absolue à l'Assemblée nationale (312 députés sur 577), ce macroniste de la première heure est assuré de l'emporter mercredi 5 septembre lors du vote de l'ensemble des députés "C'est un vote de confiance et d'adhésion aux propositions que j'ai pu faire", a déclaré Richard Ferrand juste après l'annonce des résultats. Visé par une information judiciaire menée par le parquet national financier pour "prise illégale d'intérêts" dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne, il avait dû quitter le gouvernement en juin 2017.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.