21/09/2018 15:53

>>Les États-Unis sont redevenus le premier pays de demande d'asile dans l'OCDE en 2017
>>La croissance mondiale accélère, le spectre de la dette rôde à nouveau

L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) a abaissé jeudi 20 septembre de 1,9% à 1,6% sa prévision de croissance pour la France cette année, tout en la qualifiant de "solide" et en saluant les réformes du président Emmanuel Macron. "La croissance devrait rester solide (...) en France, où l'impact des récentes réformes fiscales et du marché du travail améliorent les perspectives d'emploi et soutiennent l'investissement", a expliqué l'OCDE. L'institution, basée à Paris, se montre toutefois légèrement moins optimiste que le gouvernement qui table sur une croissance "autour de 1,7%" cette année. "La seule raison pour laquelle nous avons abaissé nos perspectives, c'est pour prendre en compte les chiffres du deuxième trimestre qui ont été un peu moins bons qu'attendu en mai", a expliqué à la presse le chef économiste de l'OCDE, Laurence Boone. Pour l'année prochaine, l'OCDE s'attend à un rebond de l'économie française à 1,8%, soit le même taux de croissance que l'Allemagne qui est plus exposée "à la volatilité des échanges commerciaux", a expliqué Mme Boone .
 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.