11/04/2019 19:42
>>La recette budgétaire 2019 du gouvernement français dévoilée 24 septembre
>>France : Philippe annonce un "souffle fiscal" de 11 milliards d’euros en 2018

La hausse des prix à la consommation a ralenti à 1,1% sur un an en mars, contre 1,3% le mois précédent, malgré un rebond des prix de l'énergie, selon une estimation définitive publiée jeudi 11 avril par l'Insee. Cette évolution, conforme à une première estimation publiée le 29 mars, "résulte d'un ralentissement des prix alimentaires, du tabac et des services et d'un recul de ceux des produits manufacturés un peu plus marqué qu'en février", souligne l'organisme public. Sur un mois, les prix à la consommation ont en revanche progressé (+0,8%), alors qu'ils étaient restés stables en février, précise-t-il. Dans le détail, les prix de l'alimentation ont ralenti à +2,5% sur un an, après une nette accélération en février (+3,1%). Ceux des produits manufacturés ont reculé de 0,6%, soit un niveau légèrement supérieur à celui de février (-0,5%). Dans le secteur des services, les prix ont légèrement décéléré (+0,6% contre +0,9%). Quant aux prix de l'énergie, ils ont connu un rebond significatif, à +5,1% contre +3,2%, lié au renchérissement des prix des produits pétroliers. Sur un an, l'inflation sous-jacente, c'est-à-dire corrigée des variations saisonnières et débarrassée des phénomènes conjoncturels tels que la volatilité des prix de l'énergie, s'est établie à 0,5%, contre +0,7% précédemment. L'indice des prix à la consommation harmonisée (IPCH), qui sert pour les comparaisons avec les autres pays de l'Union européenne, a également ralenti à 1,3% contre 1,6% en février.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.