23/06/2014 11:30
L'État a trouvé un accord dimanche 22 juin avec Bouygues pour entrer au conseil d'administration d'Alstom, dès que l'alliance avec General Electric sera finalisée, et s'est donné du temps pour acheter au meilleur prix les 20% de capital qu'il convoite.

En première ligne depuis le début de cette saga, le ministre de l'Économie, Arnaud Montebourg a annoncé lui-même sur France 2 cet accord permettant à l'État de devenir le principal actionnaire de l'industriel.

Un salarié d'Alstom sur le site commun avec General Electric à Belfort, le 29 avril.

Photo : AFP/VNA/CVN


"Nous avons un accord qui a été conclu cet après-midi qui permet à l'État de devenir le principal actionnaire d'Alstom à hauteur de 20% comme prévu de manière à assurer la pérennité de l'alliance entre General Electric et Alstom", a-t-il déclaré.

"Finalement nous avons gagné la bataille industrielle de l'alliance plutôt que le rachat, dévoration, absorption, que craignaient à la fois nous-mêmes, le gouvernement, beaucoup de Français, mais aussi les syndicats de salariés", a-t-il ajouté.

L'entrée au capital et au conseil d'administration se fera une fois finalisée l'alliance entre Alstom et GE, c'est-à-dire après consultation des instances représentatives du personnel, du feu vert des régulateurs et de l'approbation des actionnaires.

Cela pourrait ne pas intervenir avant "la fin du premier trimestre 2015", indique-t-on de source proche du dossier.

AFP/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.