17/10/2018 23:04
>>Orages et inondations balaient la France, un homme noyé en Normandie
>>La France n'en a pas fini avec les orages "diluviens"

Quatorze personnes ont été tuées et 74 blessées à la suite des graves inondations du début de semaine dans l'Aude, a indiqué mercredi 17 octobre la préfecture. Selon ce nouveau bilan, six personnes sont donc décédées à Trèbes, trois à Villegailhenc, deux à Villalier, une à Villardonnel, une à Carcassonne et une à Saint-Couat d'Aude. La dernière personne portée disparue "vient d'être retrouvée, elle est vivante", a précisé la préfecture. Il y a encore 1.522 foyers privés d'électricité et 6 communes sont en partie privée d'eau potable, "l'approvisionnement en bouteille d'eau se poursuit" donc, selon cette source. Dès mercredi soir, la banque alimentaire pourra répondre aux sollicitations des mairies des communes sinistrées. Concernant les transports, deux grands tronçons ont été endommagés entre Villalier et Carcassonne d'une part et entre Conques sur Orbiel et Carcassonne d'autre part. La situation continuait à se normaliser mercredi 17 octobre: la décrue se poursuivait sur la plaine de l'Aude et la vigilance aux crues a été abaissée du niveau orange au niveau jaune. Le service d'information sur le risque de crue Vigicrues avertit cependant que "les niveaux restent néanmoins élevés". "Les opérations de nettoyage se poursuivent et on continue de chercher les personnes disparues", a indiqué à l'AFP un responsable des pompiers de l'Aude, précisant qu'il y a environ "700 pompiers" qui participent à ces opérations, en plus de personnels de la Sécurité civile.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.