31/03/2019 14:07
Un étrange château se trouve à Mandelieu-la-Napoule, dans le département des Alpes-Maritimes, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
>>Carnaval de Nice
>>France: sur la route du mimosa

Entrée du château vu de l'intérieur.

Édifié au XIIe siècle par les comtes de Villeneuve, il domine l’océan. Construit en pierres rouges, il est bordé par quatre magnifiques jardins aux senteurs provençales. Au cours des années, il a subi de nombreuses transformations, allant même jusqu’à devenir une verrerie au XIXe siècle. Il est classé aujourd’hui monument historique.

Le rêve fou

En 1918, un couple d’Américains en vacances dans la région tombe amoureux de ce lieu abandonné. Une pointe de folie, un soupçon de provocation, Henry et Marie Clews décidèrent de le restaurer. Henry était un riche banquier new-yorkais passionné de sculpture et peinture. Sa femme était architecte, artiste paysagiste et musicienne.

Ils ont été à la fois les maîtres d’ouvrage et les concepteurs de leur château néo-médiéval. Marie Clews (1880-1959) concevait elle-même les modifications du château et des jardins.

Henry Clews (1876-1937) réinterprétait les sculptures médiévales d’origine, en développant un bestiaire fantastique qui pouvait rappeler les contes de fées. Son atelier sera la première pièce construite du château dans laquelle sont encore exposées ses œuvres, dont aucune n’a été vendue.

Ce couple de passionnés consacra 19 ans à le restaurer amoureusement (jusqu’en 1937). Par peur d’être séparés par la mort, ils construisirent une pièce inaccessible afin que leurs esprits puissent s’y retrouver un jour.

Belle histoire que celle de Marie et Henry Clews, personnages unis à jamais par leur dévotion à ce château pas tout à fait comme les autres.

Texte et photos: Daniel AMBROGI/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.