20/03/2018 19:05
>>Présidentielle française : trois Français sur quatre ne veulent ni de Hollande, ni de Sarkozy
>>Menace terroriste : Sarkozy propose de rétablir les heures supplémentaires dans la police

L'ancien président français Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue mardi 20 mars dans le cadre de l'enquête sur le financement libyen présumé de sa campagne électorale en 2007, selon une source policière citée par la chaîne France 2 et le quotidien Le Monde. Il est actuellement auditionné par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre, au nord-ouest de Paris. Le Monde rappelle que c'est la première fois que M. Sarkozy est auditionné sur cette affaire de financement présumée de sa campagne présidentielle, remportée en 2007, depuis l'ouverture d'une information judiciaire en avril 2013. Le quotidien français précise également que l'un des juges d'instruction du pôle financier de Paris en charge de l'affaire est Serge Tournaire, le même qui avait renvoyé Nicolas Sarkozy devant le tribunal dans l'affaire Bygmalion. L'affaire remonte au mois de mai 2012 lorsque le site Mediapart publie un document libyen faisant état d'un financement par la Libye de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Selon Le Monde, les carnets de l'ancien ministre libyen du Pétrole, Choukri Ghanem, décédé en 2012, mentionnent également des financements versés à Nicolas Sarkozy. L'ancien président français a toujours rejeté les accusations le visant dans ce dossier. Sa garde à vue peut durer 48 heures, à l'issue de laquelle il pourrait être présenté aux juges et mis en examen et/ou remis en liberté. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.