15/07/2018 15:01
Deux ans après l'attentat du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais, le Premier ministre Édouard Philippe a participé samedi 14 juillet à Nice à un hommage aux 86 personnes tuées. Le chef du gouvernement français a détaillé à cette occasion des mesures pour améliorer l'indemnisation et la reconstruction post-traumatique.
>>France: Nice renoue avec un feu d'artifice deux ans après l'attentat du 14-Juillet
>>Les attentats meurtriers en France depuis janvier 2015

Le Premier ministre français Édouard Philippe, le 14 juillet à Nice, lors d'un hommage aux 86 personnes tuées lors de lattentat du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le Premier ministre Édouard Philippe a souligné le travail des forces de l'ordre dont l'action "souterraine contre le terrorisme a permis de déjouer 25 projets d'attentats depuis le mois de janvier 2017" en France. M. Philippe a aussi évoqué le projet de créer "un juge de l'indemnisation des victimes d'actes terroristes".

Des représentants des associations de victimes ont également fait partager leur émotion, et appelé de leurs voeux la création à Nice d'un mémorial et centre de recherche. Dans la matinée, une cérémonie interreligieuse avait été organisée sur la Promenade des Anglais, avant que les proches déposent une rose blanche au pied du mémorial provisoire installé dans les jardins d'un musée.

La journée d'hommage devait se prolonger dans la soirée par un concert de l'Orchestre philharmonique de Nice, suivi d'un lâcher de 86 ballons et l'illumination d'autant de faisceaux sur la Promenade des Anglais. Selon le dernier bilan communiqué par le Fonds de garantie qui indemnise les victimes, l'attentat du 14 juillet 2016 a fait, outre les 86 personnes tués, 206 blessés et 1.360 personnes traumatisées. Commis à l'issue du feu d'artifice marquant la Fête nationale par un Tunisien installé à Nice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, abattu au cours de l'attaque, l'attentat avait été revendiqué par le groupe État islamique.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.