29/03/2019 15:12
La France et le Qatar ont signé jeudi 28 mars un accord de coopération autour de la sécurité de la Coupe du monde 2022 de football, à l'occasion de la visite du Premier ministre français Edouard Philippe dans le riche émirat gazier.
>>Mondial-2022: pas question de partager la compétition, assure le Qatar
>>Mondial-2022 au Qatar: le coup d'envoi des matches dès 10h00 du matin?

Mohammed bin Abdulrahman bin Jassim al-Than (droite) et Edouard Philippe, le 28 mars 2018 à Doha. Photo: AFP/VNA/CVN

"La France, les entreprises françaises, les autorités françaises se tiennent à la disposition du Qatar pour l'organisation de cet évènement", a souligné le chef du gouvernement français lors d'un point presse.

L'accord a été signé en marge d'entretiens du Premier ministre français avec l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, ainsi qu'avec son homoloque qatari, cheikh Abdallah ben Khalifa Al-Thani.

Le texte, signé parmi d'autres accords de coopération lors d'une cérémonie au palais princier de Doha, "vise à construire un partenariat stratégique pour la préparation de la Coupe du monde en 2022 et la gestion de la sécurité de l'évènement", qui aura lieu en novembre et décembre au Qatar, selon un résumé de l'accord fourni côté français.

Signé par un général de gendarmerie français et un général qatarien, il porte notamment "sur la planification de la gestion sécuritaire d'un grand évènement sportif, la surveillance des sites et enceintes sportives, la gestion des crises de haute intensité et la sécurité des systèmes d'information", selon le cabinet de M. Philippe.

La France avait organisé l'Euro 2016 de football en pleine alerte attentats dans des conditions de sécurité très renforcées (fouilles, fan zones...)

Le Qatar, via le Paris Saint-Germain, a fait de la France son vaisseau de proue en matière de football en amont de sa Coupe du monde, à l'attribution controversée. Le pays est également champion d'Asie en titre.

Lors d'un point presse sans questions avec M. Philippe, le Premier ministre qatari a souhaité "bonne chance" à l'équipe de France "pour conserver son titre" mondial acquis en Russie l'an dernier. "Nous voulons une compétition exceptionnelle et qu'elle effectue un pas qualitatif au Qatar", a-t-il affirmé.

Edouard Philippe a insisté sur "l'accompagnement" que la France peut offrir, en soulignant les "défis considérables" posés par l'organisation d'une Coupe du monde en matière de sécurité, de logistique, d'accueil et d'infrastructure.

Il a aussi souhaité que l'équipe de France imite en 2022 les handballeurs tricolores, qui avaient remporté en 2015 le championnat du monde organisé au Qatar.

M. Philippe rend visite dans l'après-midi au stade de Wakra, à une quinzaine de kilomètres de Doha, qui sera prochainement inauguré à plus de trois ans et demi de la compétition.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.