31/10/2018 23:34
Un forum sur le droit d'auteur Vietnam - République de Corée a été organisé mercredi 31 octobre à Hanoï par les ministères de la Culture, des Sports et du Tourisme des deux pays.
>>Droits d’auteur : Vietnam et Japon partagent des expériences
>>Le Vietnam régule le développement d’Internet
>>Journée du droit d’auteur Vietnam - Japon 2018 à Hanoï

Le forum sur le droit d'auteur Vietnam - République de Corée 2017.
Photo: BDL/CVN

Ce forum visait à discuter des questions concernant la gestion du droit d'auteur dans l’environnement numérique. Il était une bonne occasion pour évaluer la situation du droit d'auteur au Vietnam, la mise en œuvre des politiques et des textes juridiques sur le droit d'auteur, acquérir des expériences sud-coréennes en ce domaine, selon Bùi Nguyên Hùng, chef du Département des droits d'auteur du ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Il a indiqué que le Vietnam possédait déjà un cadre juridique et une stratégie nationale sur la protection et le développement de la propriété intellectuelle. Le pays a également participé à des traités internationaux sur la propriété intellectuelle. Toutefois, il existe de nombreuses difficultés car les infractions aux droits d'auteur et/ou à leurs droits dérivés sont très complexes.

D'après Kim Chan Dong, du Comité sud-coréen du droit d'auteur, la République de Corée et le Vietnam doivent renforcer leur coopération dans la formation, la promotion sur la protection du droit d'auteur, établir une coopération étroite entre les deux gouvernements et créer un environnement d'exploitation des œuvres via une collaboration avec l'Organisation de gestion collective des droits d'auteur (CMO).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.