02/05/2019 22:55
Jeudi matin 2 mai, le séminaire sur "Les femmes d’affaires et l'aspiration à un Vietnam prospère" a eu lieu dans le cadre du Forum du secteur économique privé du Vietnam 2019, organisé conjointement par le gouvernement et la Commission de l’économie centrale du Parti communiste du Vietnam.
>>Accélérer l’autonomisation économique des femmes dans l’agriculture
>>Valoriser le rôle des femmes dans le développement socio-économique

Vue générale du séminaire sur "Les femmes d’affaires et l'aspiration à un Vietnam prospère".
Photo: Phuong Hoa/VNA/CVN

Dans son discours d'ouverture, la vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh, a déclaré qu’au Vietnam, les femmes représentaient environ 48% de la population active et que dans le monde d’affaires, environ 25% des PDG ou membres de conseil d’administration étaient des femmes. Celles-ci ont accès à la science et à la technologie, aux connaissances humaines, aux modèles de développement, aux marchés internationaux…, contribuant aux valeurs communes de l’économie mondiale et nationale.

Selon la vice-présidente, le Vietnam s'intègre profondément dans l'économie régionale et mondiale en participant à des accords de libre-échange de nouvelle génération. Les entreprises vietnamiennes en général, et plus particulièrement les entreprises appartenant à des femmes, sont confrontées à des défis, en particulier à des pressions concurrentielles accrues.

Dans ce contexte, elle a souligné que le contingent d'entrepreneures et d'entreprises appartenant à des femmes devait mettre en œuvre efficacement les directives et les politiques du Parti et la loi de l’État sur le développement socio-économique, l'intégration internationale, nourrir les aspirations à faire fortune de manière légitime, appliquer activement les sciences et technologies de pointe, améliorer la productivité du travail et la capacité de gouvernance, s'efforçant d'avoir de nombreuses marques, produits et services conformes aux normes internationales, ce pour participer de plus en plus profondément à la chaîne de valeur mondiale.

La vice-présidente a proposé, lors du séminaire, que les participantes discutent des questions spécifiques, notamment l’édification du contingent des entrepreneures et  la responsabilité sociale des entreprises gérées par les femmes d’affaires. Elle a affirmé que le Parti et l'État considéraient toujours que l'égalité des sexes et l'amélioration des opportunités pour les femmes constituaient l'une des questions prioritaires, en particulier dans la création de couloirs juridiques permettant aux femmes d'accéder aux ressources de production et d’affaires, de participer aux activités économiques, contribuant à la construction d'une économie nationale durable. En outre, l'État encourage également les femmes d'affaires à se lier, partager, se soutenir, s'entraider pour se développer, et à participer à des organisations sociopolitiques, associations, réseaux d'entreprises.

Lors du séminaire, les déléguées ont discuté des défis et difficultés auxquels les femmes sont confrontées dans l'économie et ont proposé des idées pour renforcer les rôles et les positions des femmes dans le monde des affaires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.