10/12/2018 23:45
C’est un bon moment pour le Vietnam et la Grèce de collaborer étroitement pour porter leurs relations traditionnelles à une nouvelle hauteur, notamment dans l’économie, le commerce, l’investissement.
>>Renforcement de la coopération économique entre le Vietnam et le Japon et la Grèce
>>L'Union européenne, premier marché à l'exportation du café vietnamien
>>Hanoï et Édesse renforcent leur coopération et les investissements

Le Forum d’affaires Vietnam - Grèce 2018, le 10 décembre à Hanoï.
Photo: Câm Anh/CVN

C’est ce qu’a déclaré le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), Doàn Duy Khuong lors du Forum d’affaires Vietnam - Grèce 2018, organisé lundi 10 décembre à Hanoï à l’occasion de la visite de travail au Vietnam du secrétaire d’État aux Affaires étrangères Terens–Nikolaos Quick.

Le secrétaire d’État grec est accompagné des représentants de 16 entreprises et groupes spécialisés dans l’agroalimentaire, la production d'huile d’olive, le textile-habillement, l’immobilier, l’énergie…

Le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, Doàn Duy Khuong, a estimé que les échanges commerciaux bilatéraux progressaient mais demeuraient encore en deçà de leurs potentiels.

Il a rappelé les similitudes géopolitiques, historiques et culturelles des deux pays  qui favorisent le développement de leur coopération dans l’économie et le commerce.

Selon lui, le Vietnam est actuellement l’une des économies les plus dynamiques d’Asie du Sud-Est et une destination attrayante pour les investisseurs étrangers.

Le Vietnam a été très actif et  a réalisé de nombreux progrès en matière de réforme économique, d’amélioration de l’environnement des affaires et de l’investissement, de perfectionnement du système juridique et institutionnel, de simplification et de renforcement de la transparence de ses procédures administratives.

Dix accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux

Le Vietnam a également largement coopéré avec des partenaires régionaux et internationaux en ratifiant dix accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux. Environ 60 économies ont négocié des accords de libre-échange avec le Vietnam, y compris des partenaires commerciaux clés qui représentent environ 90% du commerce extérieur du Vietnam.

Le président de la VCCI, Doàn Duy Khuong, a souligné la nécessité d’intensifier la coopération bilatérale dans les secteurs d'excellence des deux pays tels que le transport maritime, le logistique, la construction navale, l’exploitation des ports maritimes, le tourisme, la transformation des produits agricoles…

Le secrétaire d’État Terens-Nikolaos Quick a souligné les atouts de la Grèce, notamment dans le transport maritime, ajoutant que les deux pays négociaient un accord de coopération en la matière.

"La ratification de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne permettra de créer un cadre juridique favorisant les échanges commerciaux entre les deux pays ainsi que d’élargir leur coopération", a ajouté le secrétaire d’État grec.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.