03/03/2016 14:51
L’ouverture de nouvelles succursales par les banques est à nouveau autorisée depuis le 4e trimestre 2015, ce qui va entraîner une plus forte concurrence entre les établissements bancaires domestiques.

>>Renforcer la compétitivité des banques commerciales
>>Les banques recourent à tous les prétextes pour placer des crédits
 

L’ouverture de nouvelles succursales par les banques est à nouveau autorisée depuis le 4e trimestre 2015. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN


Au début de l’année 2011, la Banque d’État du Vietnam a suspendu la délivrance des autorisations d’ouverture d’une succursale dans le cadre de la réorganisation de la réglementation afférente aux réseaux bancaires, qui donna finalement lieu à promulgation en septembre 2013 de la circulaire 21 sur les réseaux bancaires et leur fonctionnement. 

Les conditions d’ouverture d’une succursale sont inchangées : à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville, la banque doit avoir un capital social d’au moins 300 milliards de dôngs, et en province, de 50 milliards de dôngs, justifier d’une activité bénéficiaire, respecter la réglementation en matière d’activité bancaire prudentielle, de gestion des risques, et de classement des créances, notamment d’un ratio de créances douteuses inférieur à 3%.


À ce jour, plusieurs banques n’ayant pu justifier de toutes ces conditions n’ont pas été autorisées à ouvrir une succursale. Toutefois, en un peu plus de 5 années, les réseaux bancaires se sont nettement développés au Vietnam.

Nouvelle concurrence, nouvelle pression

Du 4e trimestre 2015 à ce jour, de nombreuses succursales ont ainsi été créées : plus de 20 banques commerciales ont ouvert près de 100 nouvelles succursales. Tout dernièrement, après le Nouvel An lunaire, la Banque commerciale par action Ban Viêt (Viet Capital Bank) a annoncé recruter près de 200 employés pour de nombreux postes, dont de directeur de succursale. Cet important recrutement relève de l’ouverture de 10 succursales par cette banque, qui vient d’être agréée par le gouverneur de la Banque d’
État du Vietnam.

Il va sans dire que la croissance des réseaux bancaires résultant de la création de ces succursales va entraîner un surcroît de concurrence au niveau local et, plus généralement, entre les banques domestiques. Si dans un premier temps, on peut considérer cette évolution comme positive pour le consommateur, on peut raisonnablement s’interroger sur ses effets, par exemple, sur les crédits - conditions et taux d’intérêts - ou encore sur les capacités de mobilisation de fonds de ces succursales...

 

Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.