26/06/2018 19:17
Selon l'Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), les exportations de produits aquatiques du Vietnam vers l’ASEAN se sont élevées à 612 millions de dollars en 2017, contre 66 millions en 1998, et ce chiffre devrait être d’un milliard de dollars dans un avenir proche.
>>Promotion des produits agricoles vietnamiens au Japon
>>Les bénéfices à l’exportation de la peau de pagansius en constante augmentation
>>Cân Tho affiche une forte croissance des exportations
>>Hausse de 10% des exportations des produits aquatiques

Transformation des produits aquatiques pour l'exportation.
Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Cependant, ce marché n’a pas reçu l’attention des entreprises vietnamiennes. "Les entreprises peuvent envisager d'étendre leurs exportations vers ce marché, en évitant de dépendre de certains marchés clés", a recommandé la VASEP.

Actuellement, les États-Unis, le Japon et la Chine sont les trois principaux importateurs de produits aquatiques vietnamiens. Le marché chinois, en plus d’enregistrer la plus forte croissance, est aussi le plus gros marché d’exportation des poissons tra.

Ces derniers temps, l'ASEAN est apparue comme un marché potentiel permettant aux entreprises vietnamiennes de réduire leur dépendance vis-à-vis des marchés traditionnels. Notamment pour les poissons tra, auparavant, les exportations nationales de ce produit vers le marché aséanien n’atteignaient que quelques centaines de milliers de dollars par an. Ces dernières années, ce chiffre a régulièrement augmenté pour atteindre 143 millions de dollars en 2017. En outre, les céphalopodes du Vietnam sont également très appréciés par les pays de l’ASEAN.

Le Vietnam a exporté des produits aquatiques dans neuf pays de l'ASEAN,  les trois principaux étant la Thaïlande, les Philippines et Singapour. En 2017, les exportations de produits aquatiques vers la Thaïlande totalisaient 248 millions de dollars. La fondation de la Communauté économique de l'ASEAN a créé des opportunités pour les entreprises vietnamiennes d’exporter vers ce marché. Toutefois, pour un développement durable, elles doivent se concentrer sur la qualité et créer des produits à forte valeur ajoutée

La population de l'ASEAN devrait atteindre 790 millions d'ici 2050, ce qui stimulera considérablement les besoins en produits alimentaires. La consommation de produits aquatiques devrait passer de 24,5 millions de tonnes en 2015 à 37 millions de tonnes en 2030.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Le festival d'automne de Bat Xat 2018 débute à Lào Cai Le deuxième festival d’automne de Bat Xat s’est ouvert dimanche 19 août dans la commune de Muong Hum, district de Bat Xat, province septentrionale de Lào Cai.