28/06/2014 06:45
Le nombre de touristes vietnamiens comme étrangers à Phu Quoc, province de Kien Giang (Sud), a connu depuis le début de juin une croissance record avec 5.000 à 6.000 visiteurs par jour, selon M. Huynh Quang Hung, vice-président du Comité populaire de cette localité.
Ce premier semestre, le district insulaire de Phu Quoc a accueilli environ 268.000 touristes, soit 53,6 % de son plan annuel pour une croissance de 26 % sur un an, rapportant plus de 1.014 milliards de dongs (près de 48,3 millions de dollars) de chiffre d'affaires pour une progression de 52,4 %.

Parmi ces visiteurs, 72.620 sont des étrangers, les Russes étant les plus nombreux.

Leurs destinations préférées sont le parc national de Phu Quoc, les plages de Ganh Dau, de Cua Can, de An Thoi, le village de pêche de Ham Ninh, la pagode de Ho Quoc... Parmi celles-ci, la zone des vestiges historiques de la prison des communistes vietnamiens pendant la guerre de Phu Quoc est la plus attrayante pour les touristes avec 4.810 groupes.

Selon M. Huynh Quang Hung, les services et branches de Phu Quoc ont renforcé la gestion de la sécurité sociale comme la qualité des services touristiques afin d’assurer la sécurité des visiteurs. En outre, le Comité provincial de Phu Quoc a créé des conditions favorables et des politiques d’assistance en faveur des investisseurs pour qu’ils puissent accélérer leurs projets d’hôtellerie et de restauration dans ce district, ainsi que coopéré avec des écoles touristiques pour former des ressources humaines professionnelles de haute qualité pour bien répondre au besoin de développement de Phu Quoc.

Phu Quôc, la plus grande île du Vietnam, fait partie d'un archipel de 22 îles. Elle est située à l'extrême Sud-Ouest du pays et dépend de la province de Kiên Giang. L’île est à 120 km de la ville de Rach Gia et à 50 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville. La moto est le moyen le plus simple pour la découvrir ; les routes sont en terre battue et vraiment peu fréquentées. Elle est aussi appelée l'"île d'émeraude". Ses plages sont son principal attrait mais l’arrière-pays, très boisé, mérite aussi le détour. Sa flore compte 929 espèces. L'île se prête parfaitement à la plongée sous-marine (nombreux récifs coralliens) et à la pêche de nuit des calamars.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.