30/04/2022 16:13
L'entreprise de transport aérien néerlandaise KLM a annoncé vendredi 29 avril l'annulation de dizaines de vols depuis et vers Amsterdam Schiphol ce weekend, après un appel de l'aéroport aux compagnies aériennes demandant de réduire le nombre de voyageurs afin de limiter la forte affluence à l'aéroport.
Des voyageurs à l'aéroport de Schiphol, le 22 avril près d'Amsterdam.
Photo : AFP/VNA/CVN


"Schiphol a fait la demande exceptionnelle en partie dans le contexte de la sécurité des voyageurs et des employés", a déclaré l'aéroport, qui fait face à un manque de personnel couplé à une forte affluence en cette période de vacances scolaires.

Les entreprises de transport aérien "se sont conformées" à cette demande, a salué l'aéroport dans un communiqué, qui visait à réduire le nombre de passagers de 3.500 samedi 30 avril. Ce nombre serait "presque atteint".

KLM a jusqu'ici annulé 47 vols (allers-retours et allers simples) pour samedi 30 avril et dimanche 1er mai. Vingt-huit vols allers-retours ont été annulés vendredi 29 avril.

Au moins une compagnie aérienne a également déplacé un certain nombre de vols vers l'aéroport de Rotterdam La Haye, à proximité et moins fréquenté

Cette requête a cependant été jugée "scandaleuse", par l'Association commerciale internationale des compagnies aériennes (IATA).

"Les passagers réservent des vols des semaines ou des mois à l'avance", a déclaré l'IATA à l'Agence de presse néerlandaise ANP. "Certains d'entre eux devront annuler leurs projets de vacances".

"En tant que TUI, nous voulons réfléchir, mais nous n'allons certainement pas annuler des vols", a déclaré un porte-parole du groupe au quotidien de référence Het Financiele Dagblad.

KLM a pour sa part expliqué que les annulations visaient d'une part à répondre à la demande de Schiphol de "maintenir les processus à l'aéroport gérables en raison du manque de personnel là-bas".

"D'autre part, ces annulations dans le programme de vols de KLM contribuent à réduire la charge de travail", a précisé KLM dans un communiqué.

Un avion de l'entreprise de transport aérien néerlandaise KLM.
Photo : Getty Images/VNA/CVN

Schiphol, l'aéroport le plus fréquenté d'Europe en matière de mouvements d'avions en 2019 - avec plus de 70 millions de voyageurs cette année-là - a vu ses chiffres plonger pendant la pandémie.

Mais après que les Pays-Bas ont abandonné la majorité des restrictions anti-COVID-19 à la mi-mars, le nombre de passagers n'a pas cessé d'augmenter.

Chaos

Samedi dernier 23 avril, premier jour de vacances scolaires pour de nombreux jeunes Néerlandais et alors qu'un pic de voyageurs était attendu, les bagagistes de KLM ont par ailleurs déclenché une grève afin de protester contre le manque de personnel et des longues journées de travail.

Le chaos était tel à Schiphol samedi dernier que l'aéroport avait été contraint à appeler les voyageurs à ne pas s'y rendre et à fermer une sortie d'autoroute.

L'action avait entrainé l'annulation du départ et de l'arrivée de nombreux vols et provoqué un "début très désagréable" de cette période de vacances, avait déploré KLM.

Selon Het Financiele Dagblad, il manque à Schiphol 500 agents de sécurité sur un total de 5000. Il y a aussi un taux élevé d'absentéisme parmi les employés.

Les coûts des retards et des annulations de voyages doivent être supportés par Schiphol, ont jugé plusieurs organisations.

De nouvelles discussions doivent avoir lieu entre les compagnies aériennes et l'aéroport.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.