28/02/2021 14:39
Le Britannique Sam Bird (Jaguar) a remporté devant le Néerlandais Robin Frijns (Virgin Racing) et le Portugais Antonio Felix da Costa (DS Techeetah) le second ePrix de Diriyah (Arabie Saoudite), 2e manche de la saison de Formule E, samedi 27 février.
>>Formule E : deuxième victoire à Berlin pour Da Costa
>>Formule E : marathon à Berlin pour reprendre et boucler la saison
>>La Formule E deviendra un Championnat du monde en 2020-2021

Les ingénieurs de Jaguar Racing préparent une voiture pendant l'ePrix de Diriyah, en Arabie Saoudite, le 27 février. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Français Jean-Eric Vergne, initialement classé 3e, a été pénalisé de 24 secondes pour ne pas avoir pris son deuxième "attack mode" et termine finalement 12e. L'"attack mode" permet à un pilote de disposer de puissance supplémentaire temporairement mais il doit pour ce faire allonger sa trajectoire dans l'un des virages du circuit.

À la lutte avec le poleman Frijns lors de la première partie de la course, Bird (passé de Virgin Racing à Jaguar pendant l'intersaison) a finalement pris le meilleur sur son ancien équipier et résisté par la suite à ses poursuivants, avant que la course ne se termine avec quelques minutes d'avance sur un drapeau rouge.

Il devient le seul pilote de Formule E à remporter au moins une course chaque saison depuis la création de la série tout électrique il y a sept ans. Bird s'est imposé 10 fois et il est monté 20 fois sur le podium depuis 2014.

Le drapeau rouge faisait suite à une série d'accidents, dont celui impressionnant d'Alex Lynn (Mahindra), qui a glissé à l'envers sur la piste avant de finir sa course dans les barrières de sécurité. Conscient, le Britannique a été transporté à l'hôpital pour les examens d'usage. Son équipe Mahindra a ensuite indiqué qu'il en était sorti et s'alignera lors de la prochaine course.

DS-Techeetah se redresse 

"Après six ans dans la même équipe, en changer a été une énorme transition. Nous avons travaillé très dur et cette victoire récompense le travail de tout le monde au circuit et à l'usine", a commenté le vainqueur.

Triple championne en titre chez les pilotes (avec Vergne par deux fois, puis Da Costa) et double championne chez les constructeurs, l'écurie sino-française DS Techeetah monte sur le podium malgré le déclassement de Vergne, marquant un redressement après une première manche ratée la veille, à Diriyah déjà (Da Costa 11e et Vergne 15e).

Au contraire, après la victoire inaugurale vendredi de son pilote néerlandais Nyck de Vries, la journée ne pouvait pas être plus différente pour Mercedes (de Vries 9e, le Belge Stoffel Vandoorne 13e).

Les deux pilotes de l'écurie allemande et ceux de sa cliente Venturi partaient en effet en fond de grille après avoir été privés de qualifications, le temps d'identifier et de corriger le problème de freins qui a envoyé dans les barrières le Suisse Edoardo Mortara (Venturi) à la fin des essais libres 3.

Nyck de Vries conserve toutefois la tête du classement provisoire du championnat avec 7 points d'avance sur Sam Bird.

Second Français sur la grille, le débutant Norman Nato (Venturi) s'est lui classé 16e.

Ces deux courses étaient les premières disputées de nuit dans l'histoire de la catégorie. "L'idée était de faire quelque chose de divertissant" et de "déployer une nouvelle technologie" sur les circuits, l'éclairage LED, réputé moins gourmand en énergie, selon les explications de Jerry Inzerillo, chargé du développement, notamment touristique, de Diriyah.

La prochaine manche, la 3e de la saison, est prévue à Rome le 10 avril.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).