19/06/2018 22:30
Dans la province de Dông Thap (Sud), les formations techniques pour les paysans contribuent à augmenter la production agricole, en promouvant l’application des progrès technoscientifiques.
>>Une opportunité en or pour les paysans de Bên Tre
>>Dialogue entre le Premier ministre et des paysans

Des paysans d'un cour de culture des mangues aux normes GAP .
Photo: Thai Bùi/CVN

Ces cours sont organisés depuis fin août dernier par les autorités provinciales, dans le cadre de son Plan 2017-2020 de formation professionnelle des travailleurs ruraux. L’objectif est d’améliorer la qualité des ressources humaines pour répondre aux besoins du développement agricole durable, d’accroître la compétitivité des produits agricoles et d’augmenter les revenus des agriculteurs.

Cette province du Sud a fixé l'objectif de former 12.150 travailleurs ruraux durant la période 2017-2020, avec un investissement total de plus de 10,9 milliards de dôngs. En 2017, 65 cours de formation agricole ont été organisés dans plusieurs localités, dans les secteurs de la culture des arbres fruitiers, des légumes, du riz, de l’élevage du bétail et de la volaille, de l’aquaculture.

"Quand j’ai été informé de l’existence de ces formations, je me suis immédiatement inscrit, a confié Nguyên Van Bang, paysan de la commune de Binh Hang Trung, district de Cao Lanh. Les cours sont faciles à comprendre. Mes nouvelles connaissances dans la culture des mangues aux normes GAP m’ont beaucoup apporté. Je sais désormais comment élaguer un manguier, comment en prendre soin tout au long de l’année, comment utiliser des insecticides... Et les résultats sont très bons". "Grâce aux cours, on apprend des méthodes de production efficaces, peu coûteuses et donnant des produits de qualité. Par exemple, mes dépenses pour les insecticides ont diminué de 30 à 40%", a-t-il ajouté.

Ce programme de formation comprend de la théorie mais surtout beaucoup de pratique (80%). Le Bureau de l’agriculture et du développement rural du district de Cao Lanh a organisé 8 classes, pour près de 240 stagiaires, avec des cours sur l’aviculture et la culture du piment aux normes GAP, a informé le chef adjoint dudit bureau, Vo Trung Kiên. Selon lui, l’application des sciences et technologies dans la production agricole est une obligation pour le développement durable du secteur.
 
Nguyên Tùng/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.