15/03/2020 21:45
Le ministère de la Santé a organisé le 15 mars une visio-réunion entre 700 points relais à travers le pays pour dispenser une formation sur l'application des technologies de l'information dans la lutte contre le COVID-19.
>>COVID-19: envolée des modèles de soins de santé à distance
>>COVID-19 : deux applications mobiles de prévention et d’apprentissage
>>COVID-19 : le ministère de la Défense organise un exercice de simulation

Visio-réunion sur l'application des technologies de l'information dans la lutte contre le COVID-19, le 15 mars à Hanoï.
Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

Le Vietnam encourage l'application des technologies de l’information, à la différence de la prévention d'autres épidémies apparues auparavant.

S’exprimant à la réunion, le vice-ministre de la Santé Nguyên Thanh Long a précisé que de nombreux cas de SARS-CoV-2 au Vietnam étaient les étrangers, il est donc facile d'identifier le patient N°0. Ici est aujourd'hui un point fort de la prévention. Actuellement, la lutte est entrée dans une nouvelle phase, nécessitant une résilience plus forte et plus drastique de tout le pays.

Selon le vice-ministre Nguyên Thanh Long, grâce à la déclaration médicale électronique pour tous les passagers entrant au Vietnam, les autorités ont rapidement empêché les cas positifs de pénétrer et les ont immédiatement mis en quarantaine dès la porte frontalière.

Le vice-ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long.
Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

À partir du 14 mars, tous les étrangers venus de zones épidémiques doivent suivre une quarantaine à la frontière, y compris les  Vietnamiens. Tous les passagers venant d’Europe doivent respecter le contrôle de la température corporelle, la déclaration médicale électronique, l’isolement   et aussi les tests de dépistage.

Le ministère de la Santé a demandé à tous les établissements d'hébergement d'examiner tous les passagers en provenance des pays de l’espace Schengen, du Royaume-Uni, des États-Unis... au cours de ces 14 derniers jours pour demander des déclarations médicales électroniques et prélever des échantillons pour les tests.

Lors de la réunion, le ministère de la Santé a présenté un aperçu sur l'application des technologies de l'information dans la prévention et la lutte contre le COVID-19, donné une formation sur la déclaration médicale volontaire universelle à travers les applications NCOVI et Vietnam Health Declaration.

Le ministère a également lancé un système de déclaration de santé touristique Viettel Solutions appliqué par tous les établissements touristiques du pays, points d'entrée dans le pays (aéroports, portes frontalières), lieux de restauration (restaurants, hôtels, bars, ...), lieux de séjour (hôtels, motels…), lieux de distraction…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.