01/05/2020 16:06
Forbes Israël vient de publier un article intitulé "Pourquoi devrions-nous penser davantage au Vietnam", appréciant les réalisations politiques, économiques et diplomatiques et le succès du Vietnam dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.
>>Un journal australien met en lumière les incroyables réalisations du Vietnam 
>>La presse algérienne considère le Vietnam comme un modèle socio-économique exemplaire

Capture d'écran de l'article de "Forbes Israël". Photo : Hoàng Phuong/CVN 

L'article estime que le Vietnam est parmi l'un des pays ayant la croissance économique la plus élevée du monde lorsque sa croissance annuelle du PIB de 2019 est de 7,02%. Le Vietnam est également un pays exportateur excédentaire en quatre ans consécutifs dans un contexte de déficit commercial croissant dans des pays du monde.

Selon Forbes Israël, le Vietnam avait réalisé une telle réussite car il avait continuellement amélioré l'environnement des affaires et restructuré l'économie. La Banque mondiale a également estimé que le Vietnam avait connu des progrès remarquables dans l'amélioration de l'environnement des affaires au cours de la dernière décennie et que le Vietnam continuerait de se progresser cette année et les années suivantes.

L'amélioration de l'environnement des affaires a aidé le Vietnam à attirer davantage d'investissements étrangers. En 2019, l'investissement direct étranger (IDE) versé au Vietnam a dépassé 38 milliards d'USD, le plus haut niveau en 10 ans et en hausse annuelle de 7,2%.

Le Vietnam attire, en 2019, environ 38 milliards d'USD d'investissement direct étranger. Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

L’article a également cité que le Vietnam avait signé 12 accords de libre-échange avec des partenaires, dont l'accord de libre-échange entre l'Union européenne (UE) et le Vietnam, signé en juin 2019, ouvrant la voie à la réduction tarifaire allant jusqu'à 99% pour les marchandises entre le Vietnam et l'UE.

En outre, l’article a également mentionné que le Vietnam était membre de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressif.

En outre, l'article a hautement apprécié la réponse du Vietnam à la pandémie de COVID-19, qui est en plein essor à l'échelle mondiale. Bien qu'il partage une longue frontière avec la Chine, le Vietnam n'a enregistré que 270 cas d’infection et aucun décès. À partir du 23 avril, le Vietnam a été l'un des premiers pays du monde à rouvrir après plus de trois semaines de l’application de la distanciation sociale.

Réalisations diplomatiques

Forbes Israël a déclaré qu'en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021 et président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam a l’opportunité de développer les relations bilatérales avec d'autres pays.

Plus tôt, le Vietnam a tenu avec succès le deuxième Sommet entre les États-Unis et la République démocratique populaire de Corée au début de 2019.

Le Vietnam a maintenu sa stabilité socio-économique au cours des dernières décennies. Forbes Israël a appelé les investisseurs étrangers à envisager d'investir au Vietnam dans le contexte de propagation de la pandémie de COVID-19 dans de nombreux pays et de risque de récession économique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...