06/03/2018 17:31
Le football vietnamien a connu une transformation profonde depuis le succès de l’équipe nationale des moins de 23 ans lors du championnat d’Asie et la participation des moins de 20 ans à la Coupe du monde.
>>La FIFA lance un projet de football féminin au Vietnam
>>Bùi Tiên Dung - l’un des trois meilleurs gardiens de but d’Asie du Sud-Est
>>De la victoire de l’équipe U23 à la formation des jeunes footballeurs

Ce succès a non seulement gonflé la motivation des footballeurs mais aussi dans celle des entraineurs des équipes de la V-Ligue, raison pour laquelle de nombreuses vocations semblent éclore. Un des meilleurs exemples est l’ancien joueur de l’équipe nationale Phan Van Tài Em (35 ans) nommé le 3 février dernier au poste d’entraineur du club de Saigon par le président du club, Trân Tiên Dai.

L’ancien joueur de l’équipe nationale Phan Van Tài Em est devenu le plus jeune entraîneur de la V-ligue 2018. Photo : BDVN/CVN

"Je n'ai pas l'expérience des aînés de la ligue. En fait, j’aurai beaucoup de choses à apprendre. Mais en regardant la qualité de l'équipe, je crois que le club de Saigon continuera à être l’un des plus sérieux prétendants au titre de champion. Tout simplement parce que mes joueurs sont très talentueux", a déclaré Tài Em.

L'entraîneur Nguyên Minh Phuong (37 ans), partage cette approche sereine et pragmatique. Ancien joueur du SHB Dà Nang, il s’est reconverti dans la formation après une période de transition lui laissant le temps de remplacer avec suffisamment de maitrise Huynh Duc, son prédécesseur, afin de faire entrer l’un des principaux centre de formation vietnamien dans une nouvelle phase. "À Dà Nang, je connais beaucoup de visages, étant donné que certains joueurs ont été mes camarades d’équipes. Mais beaucoup de jeunes talents sont également apparus. Mon but est de créer un nouveau SHB Dà Nang en suivant les directives de mon prédécesseur à propos de la discipline, de la création de jeu et de la conservation du ballon. Ce n'est pas une mission facile. Mais je crois qu'avec son équipe actuelle, le SHB Dà Nang offrira le beau jeu que le public de Hoa Xuân attend", a affirmé l'ancien capitaine de l'équipe du Vietnam, Minh Phuong.

Pendant ce temps, l'équipe de Cân Tho a effectué une révolution silencieuse. Après le départ de l'entraîneur Vu Quang Bao, le comité de sélection du club a donné la chance à Dinh Hông Vinh (43 ans) d’accéder à la ligue majeure au Vietnam. Principal artisan de la victoire de l’équipe de Hoàng Anh Gia Lai (HAGL) lors des championnats nationaux des moins de 13 et de 15 ans, le nouvel entraîneur de Cân Tho est un amoureux de toujours du ballon rond et des tactiques audacieuses, ce qui semble contenter les supporters.

"Nous représentons non seulement la province Cân Tho mais aussi la région du Sud-Ouest. Nos objectifs ne sont pas aussi ambitieux que le SHB Dà Nang ou le club de Saigon. Mais les supporteurs du Sud-Ouest peuvent être assurés que le stade de Cân Tho demeurera la forteresse de la tradition footballistique du delta", a déclaré Dinh Hông Vinh.
 
Kiêu Duc/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.