17/06/2019 23:14
Souhaitant améliorer le football féminin du pays, la Fédération de football du Vietnam (VFF) a signé un contrat avec l’entraîneur le Japonais Ijiro Akira pour travailler à plein temps au Centre national de formation des jeunes footballeurs. Il est chargé de l’entraînement des Onze nationales U16 (moins 16 ans) et U19 (moins 19 ans).
>>U19 : l'équipe féminine vietnamienne se qualifie pour le Championnat asiatique de football
>>Les femmes vietnamiennes se rapprochent un peu plus des Jeux olympiques de Tokyo
>>Les footballeuses vietnamiennes déterminées à passer la première phase du Championnat d'Asie

Ijiro Akira (centre) est chargé de la formation de jeunes footballeuses vietnamiennes. Photo: VFF/CVN

Après plus de deux mois de mission, le coach Ijiro Akira a témoigné du sérieux et de la discipline dont font preuve les footballeuses vietnamiennes, pour lui ce sont de grandes travailleuses.

Avec plus de dix ans d’expérience dans ce domaine, il est responsable de l’élaboration des plans d’entraînement et de la gestion des activités liées aux équipes de jeunes femmes vietnamiennes. "En outre, mon rôle est de  donner des conseils professionnels ou d’assister les autres entraîneurs des jeunes équipes féminines vietnamiennes", a-t-il expliqué.

L’entraîneur japonais travaille actuellement avec l’entraîneuse Nguyên Mai Lan de l’équipe des moins de 15 ans, et ensemble ont participé au Championnat d’U15 de l’Asie du Sud-Est, tenu au 9 au 21 mai dernier en Thaïlande.

"J’espère reproduire les succès du Onze japonais pour changer pas à pas le football féminin vietnamien",  a confié le coach Akira.

Ijiro Akira a été footballeur du 1986 au 2002. En 2011, il devient l’assistant de l’entraîneur de l’équipe nationale d’U17 du Japon.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Rendez-vous au Festival des fleurs de Dà Lat en décembre Le 8e Festival floral de Dà Lat se déroulera du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre.