11/06/2021 00:05
Le Fonds de vaccins contre le COVID-19 a reçu une réponse enthousiaste, des contributions actives et volontaires d'entreprises vietnamiennes, d'un grand nombre de personnes et d'un certain nombre d'entreprises étrangères en opération au Vietnam.
>>Le ministère de la Santé travaille avec des ambassadeurs sur les vaccins
>>Le Onze national fait don de 300 millions de dôngs au Fonds de vaccins anti-COVID-19
>>Viettel verse 450 milliards de dôngs pour le vaccin anti-COVID-19

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, le 10 juin à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

C’est ce qu’a affirmé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, lors de la conférence de presse périodique organisée par visioconférence jeudi après-midi 10 juin, en réponse à des questions concernant les informations selon lesquelles le gouvernement vietnamien exige que les entreprises étrangères contribuent au Fonds de vaccins contre le COVID-19.

Le Parti, l'État et le gouvernement du Vietnam apprécient toutes les contributions des personnes et des entreprises, quelle que soit leur taille, et assureront la gestion et la supervision des activités du Fonds de manière transparente et conformément aux principes, objectifs et lois, au service de la santé et du bonheur de la population et de la production stable des entreprises, y compris des entreprises à participation étrangère, a-t-elle souligné.

Le Vietnam poursuit l’objectif d’une vaccination gratuite rapide pour l'ensemble de la population afin de parvenir à une immunité collective, considérant cela comme une solution fondamentale, à long terme, décisive et stratégique pour contenir la pandémie de COVID-19, a-t-elle déclaré, rappelant que l’Assemblée nationale avait décidé d'utiliser environ 12.000 milliards de dongs prélevés sur les économies de dépenses en 2020 pour acheter des vaccins contre le COVID-19.

Dans le même temps, le Parti et l'État considèrent également que le consensus, le partage, la responsabilité, la sympathie du peuple et la capacité de mobiliser les ressources sociales sont des facteurs importants pour faire reculer l’épidémie, a-t-elle indiqué.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.