03/06/2014 00:26
L'océanographe français Fabien Cousteau a entamé le 1er juin sa mission de 31 jours dans les eaux de Floride (Sud-Est) pour réaliser des recherches scientifiques et tenter de dépasser les exploits de son célébrissime grand-père Jacques-Yves Cousteau.


L'océanographe français Fabien Cousteau. Photo : AFP/VNA/CVN


"Plongée dans la Mission 31 !", a annoncé peu avant 12h00 locales (16h00 GMT) le compte Twitter de cette mission expérimentale, ainsi dénommée en raison du nombre de jours passés à 20 mètres de profondeur au large de Key Largo, l'une des îles de l'archipel des Keys au sud de Miami.

Quelques minutes après, on pouvait voir en direct sur le site www.mission-31.comFabien Cousteau, 46 ans, et les membres de son équipage s'activer au sein du laboratoire sous-marin Aquarius, qui a la taille d'un autocar et à partir duquel ils auront la possibilité de plonger chaque jour durant près de 12 heures.

Ce projet est "symbolique pour moi parce que mon grand-père a passé, avec son équipe, 30 jours sous les eaux de la mer Rouge il y a 50 ans de cela", avait expliqué le 31 mai dans un entretien Fabien Cousteau, qui assure qu'à chaque fois qu'il plonge il ressent "un sentiment de bonheur pur, un sentiment de paix".

Le petit-fils de Jacques-Yves Cousteau, décédé en 1997, ainsi que deux membres de l'équipage - qui comprend des scientifiques, des ingénieurs et des caméramans - resteront dans l'Aquarius jusqu'au 2 juillet.

Ce projet scientifique vise notamment à étudier l'impact du changement climatique et de la pollution des eaux en Floride, ainsi que tester l'effet psychologique de la vie dans les profondeurs marines.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.