20/04/2020 10:04
La Banque mondiale (BM) prévoit de financer les programmes de lutte contre la pandémie du COVID-19 dans 100 pays en développement d'ici fin avril 2020, a annoncé un responsable du Groupe à Washington.
Au siège de la Banque mondiale à Washington. Photo : Reuters/VNA/CVN

Intervenant devant le Comité du développement, à l'issue des Réunions de printemps du Groupe de la BM et du Fonds monétaire international (FMI), le président du Groupe de la BM, David Malpas, a déclaré qu'il existe des programmes en cours pour lutter contre le virus dans 64 pays en développement. 

"Grâce aux ressources existantes, entièrement mobilisées et à octroyer massivement d'entrée de jeu, nous sommes en mesure de fournir 160 milliards d'USD de financements au cours des 15 prochains mois", a indiqué David Malpass. Et de préciser que cette enveloppe comprend 50 milliards d'USD sous forme de dons et de crédits hautement concessionnels fournis par l'Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres.

M. Malpas a également souligné que les trois objectifs de cette action coordonnée entre la BM, la Société financière internationale (IFC) et l'Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) visent à protéger les ménages les plus pauvres et les plus vulnérables, soutenir les entreprises et sauver des emplois, et aider les pays en développement à mettre en œuvre des opérations sanitaires d'urgence et à renforcer la résilience économique.

Alors que la lutte contre le coronavirus nécessite une action décisive, collective et innovante, le Comité a encouragé le Groupe de la BM et le FMI à continuer à aider l'ensemble de leurs clients, en partenariat avec les organismes des Nations unies, les institutions financières internationales et les partenaires bilatéraux.

Selon le Comité qui représente un forum conjoint qui réunit les ministres de 189 pays "le Groupe de la Banque mondiale est l'institution la mieux placée pour apporter des réponses à ces questions complexes et pour jouer un rôle de premier plan dans la riposte à la pandémie, grâce à ses instruments de prêt, d'investissement et de partage du savoir et à son pouvoir de mobilisation", selon un communiqué publié à l'issue des réunions de printemps des deux institutions.

Les réunions de printemps du FMI et de la BM se sont tenues du mardi 14 au vendredi 17 avril à Washington, pour la première fois cette année, en mode virtuel en raison de la pandémie du COVID-19. Le programme des réunions comprenait des réunions et des conférences de presse sur les perspectives économiques mondiales, la stabilité financière mondiale et les perspectives économiques régionales, l'Afrique subsaharienne, le Fiscal Monitor et les moyens de sauver les vies humaine...


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Vietnam Airlines participe à l’accélération du tourisme au Nord-Est Jeudi 4 juin, Vietnam Airlines a coopéré avec l’Association vietnamienne du tourisme (VITA) pour lancer un programme de stimulation de la demande touristique pour le Nord-Est du pays.