15/11/2018 18:59
Le 48e Congrès mondial des directeurs financiers de l’International Association of Financial Executive Institutes (IAFEI) s’est ouvert jeudi 15 novembre à Hô Chi Minh-Ville.


Cette édition réunit des conférenciers nationaux et internationaux pour débattre des problèmes politiques, réglementaires et commerciaux les plus critiques auxquels sont confrontés les chefs d’entreprise et les responsables financiers à l’ère numérique.

Nguyên Ngoc Bach, président du Club des directeurs financiers du Vietnam (CFO Vietnam) et chef du comité d’organisation, a exprimé l’honneur d’accueillir pour la première fois le congrès annuel de l’IAFEI au Vietnam.

Ce congrès de deux jours offre une grande opportunité aux représentants des entreprises de se encontrer et de s’échanger avec des responsables financiers venus de tous les continents, et de mettre à jour leurs leurs connaissances sur l’avenir du secteur financier et les difficultés qui se posent à l’ère numérique, a-t-il déclaré.

En adoptant le thème "Transformer la finance à l’ère numérique", le programme du congrès se veut un équilibre entre les considérations politiques qui orientent (ou entravent) la croissance mondiale et asiatique et le potentiel de transformation des technologies numériques pour répondre aux opportunités et aux défis qu’elles représentent.

De la cybersécurité à la technologie de blockchain, en passant par l’analytique et l’intelligence artificielle, les sujets abordés sont de plus en plus importants pour tous les professionnels du secteur.

Appréciant l’organisation du congrès au Vietnam, le membre du Bureau politique et secrétaire du comité du Parti communiste du Vietnam (PCV) de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, a indiqué que Hô Chi Minh-Ville en particulier et le Vietnam en général se concentrent sur les solutions pour améliorer la productivité par l’application de technologies et la modernisation de la gouvernance d’entreprise.

Il a également fait savoir que Hô Chi Minh-Ville est en train de déployer un projet destiné à faire de la mégapole du Sud une ville intelligente durant la période 2017-2020 avec une vision jusqu’en 2025, et de construire une zone d’innovation hautement interactive (HIID, pour Highly Interactive Innovation District).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.