03/03/2018 21:29
Les marchés émergents sont devenus une force majeure dans le développement et la lutte contre le changement climatique puisque 34 pays membres du réseau SBN (Sustainable Banking Network), y compris le Vietnam, ont initié des réformes bancaires afin de développer la finance durable, selon le rapport Global Progress Report publié en février par le SBN.
>>Fitch relève les notes de trois banques vietnamiennes
>>Les tâches de la Banque d’État du Vietnam en 2018
>>Banque : la BEI soutient le développement du Vietnam
>>En 2018, la Banque d’État vise la stabilité de l’économie nationale

Grâce à la promotion de la croissance du crédit vert, le Vietnam a fait des progrès significatifs.
Photo : CTV/CVN

Le Vietnam, le Bangladesh, le Brésil, la Chine, la Colombie, l'Indonésie, la Mongolie et le Nigeria ont atteint un stade avancé en mettant en œuvre des réformes à grande échelle et en mettant en place des mesures et des processus d'évaluation des résultats. Ces réformes obligent les banques à évaluer et à déclarer les risques environnementaux et sociaux dans leurs opérations de prêt et à mettre en place des incitations commerciales en faveur des projets verts.

"Ces progrès sont une étape importante vers la réalisation des Objectifs de Développement durable d'ici 2030", a déclaré Ethiopis Tafara, vice-président de la Société financière internationale (International Finance Corporation – IFC) pour les questions juridiques, le risque de conformité et le développement durable.

"Cela montre que les pays à faible et moyen revenus peuvent adopter des réformes financières durables. Le SBN a démontré en peu de temps ce qui peut être accompli lorsque les régulateurs, les décideurs politiques, les associations professionnelles et les institutions de développement collaborent pour faire progresser la finance durable".

Le rapport apprécie particulièrement la directive sur la promotion de la croissance du crédit vert et la gestion des risques environnementaux et sociaux lancée en 2015 par la Banque d'État du Vietnam. Cette directive vise à promouvoir l'économie verte et encourage tous les établissements de crédit à évaluer les risques environnementaux et sociaux dans leurs transactions.

"C'est le premier rapport qui fournit un panorama sur les efforts du Vietnam dans la promotion de la finance durable", a déclaré Hà Thu Giang, directrice adjointe du département des politiques de crédit pour les secteurs économiques à la Banque d'État du Vietnam.
 
VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.